Sandales : quel modèle pour mettre en valeur ses pieds ?

Chargement en cours
Street style aux abord du défilé Balmain à Paris, le 25 juin 2016.
Street style aux abord du défilé Balmain à Paris, le 25 juin 2016.
1/2
© Abaca, Bertrand-Hillion Marie-Paola

Pour bien choisir ses sandales d'été, il est essentiel de prendre en compte la morphologie du pied pour trouver la paire qui le mettra le plus en valeur.

Souvent pour choisir les sandales idéales de l'été, on a tendance à se concentrer sur les tendances et non pas sur la forme du pied. Or, il s'agit là d'un paramètre primordial car chaque forme de pied possède son guide pour le mettre en valeur.

Vous avez le pied large

Si vous avez les pieds larges ou plat, vous pouvez aisément opter pour des sandales plates à brides ou des mules à sangles (une chance puisque c'est la tendance du moment). Les sandales à lacets et toutes les formes de talons aiguilles ne feront que compresser votre pied et donneront l'impression qu'il est plus large que ce qu'il est vraiment.

Vous avez d'épaisses chevilles

Avoir les chevilles épaisses n'est pas une caractéristique que l'on retrouve uniquement chez les personnes de morphologie plutôt ronde. Cela dépend, en réalité, de l'ossature dont on dispose. Pour éviter de tasser la silhouette et de faire ressortir cette cheville, il est donc essentiel d'éviter les sandales à brides et les spartiates. À contrario, votre pied sera mis en valeur dans une paire de chaussures à talons compensés en bois, en liège ou en corde. Si vous n'êtes pas fan du talon compensé, succombez aux sandales à talon carré.

Vous avez le pied grec

Si votre second orteil est plus long que votre pouce de pied, cela signifie que vous avez le pied grec. Il ne faut pas être complexée puisqu'il s'agit de la deuxième forme de pied la plus courante après le pied égyptien. Pour trouver la paire de chaussures estivale parfaite, commencez par éviter les sandales qui possèdent un entre-doigt autour du pouce. Celles à bout rond vous conviendront parfaitement, l'essentiel est qu'aucun orteil ne dépasse. Sachez qu'en matière de pointure, il est essentiel d'être flexible et de ne pas rester bloquée sur celle que l'on pense faire habituellement puisque cela dépend toujours du modèle de chaussures et de la façon dont il vous va.

Vous n'aimez pas vos orteils

Parfois, toutes les pédicures du monde ne vous empêchent pas de ne pas aimer vos orteils. Tout particulièrement si vous avez pris l'habitude de porter des talons et que des petites callosités se sont installées sur certaines articulations de ces derniers. Pour ne pas dire adieu aux chaussures ouvertes en attendant que les remèdes de grand-mère guérissent vos pieds, l'astuce est de miser sur des chaussures ornées de petits bijoux, pompons et autres lanières qui détourneront l'attention de vos orteils.

Vous avez de "grands pieds"

Les bouts pointus et les petits talons sont vos ennemis, en revanche les talons épais et pleins, feront paraître vos pieds plus petits et plus fins. Vous pouvez facilement succomber aux sandales à lacets qui remontent sur la cheville et allongent ainsi le pied.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.