Pull en laine : 5 conseils pour bien l'entretenir

Chargement en cours
Bien entretenir son pull en laine est important.
Bien entretenir son pull en laine est important.
1/2
© Adobe Stock, sonyachny

Vous venez d'acquérir le pull en laine de vos rêves mais vous ne savez pas comment bien l'entretenir. Comment éviter qu'il ne finisse feutré, déformé ou encore rétréci ? Voici 5 conseils pour ne pas tirer un trait sur votre nouveau pull dès la première utilisation. L'entretien de votre pull en laine n'aura alors plus de secret pour vous !

Le laver à la main

Le conseil numéro 1 serait de bannir la machine à laver pour vos doux pulls en laine. S'il peut paraître contraignant de laver vos pulls à la main, cela reste pourtant la meilleure solution pour ne pas abîmer cette matière si fragile. Par ailleurs, il est conseillé de porter votre pull 2 à 3 fois avant de le laver. Entre temps, n'hésitez pas à l'aérer à l'air libre pour espacer vos lavages et ainsi allonger leur durée de vie. Et si toutefois vous ne pouvez vous empêcher de les mettre en machine, préférez un lavage à froid ou positionnez le curseur sur le programme "délicat".

Utiliser la bonne lessive

Que vous optiez pour un lavage à la main ou un lavage en machine, il est préférable d'utiliser une lessive spéciale pour le bon entretien de vos pulls en laine. En effet, une lessive classique - parfois trop abrasive - risque d'abîmer la fibre de vos tissus. Il existe ce qu'on appelle la lessive "spéciale laine". N'en abusez pas, la laine est une matière très absorbante. Un surplus de lessive serait compliqué à rincer. Enfin, faites l'impasse sur les adoucissants, eux aussi, trop agressifs pour ce tissu en fibres naturelles.

Adopter le bon mode de séchage

Exit les épingles à linge, les cintres, radiateurs ou autres techniques de séchage. Si ces dernières sont bien pratiques pour le reste de votre dressing, elles sont à bannir pour vos pulls en laine. En effet, favorisez un séchage à plat afin que vos plus belles mailles ne se détendent pas ou ne se déforment pas sous le poids de l'eau. À noter : ne mettez jamais vos pulls en laine au sèche-linge.

Éviter le repassage

Les fibres naturelles présentent un réel avantage : elles ne se froissent pas ou très peu. Un bon moyen de dire stop à cette tâche ménagère, souvent chronophage. De plus, en repassant votre pull, vous risquez d'écraser la laine et de la feutrer. Pour les inconditionnelles du repassage, quelques conseils sont à prendre en compte. Veillez à la bonne température de votre fer à repasser pour ne pas brûler la laine ; placez un tissu mouillé (ou pattemouille) entre le pull et le fer pour ne pas attaquer la laine ni y laisser des traces ; n'hésitez pas à abuser de la vapeur pour préserver la qualité du tissu.

Utiliser un produit contre les mites

Qui n'a jamais retrouvé son pull favori parsemé de mini trous ? Les mites, raffolant des belles laines, pourraient rendre vos vêtements importables. Pour éviter ce désagrément, placez directement dans votre armoire des produits antimites. Ils se trouvent facilement en supermarché. Sinon, vous pouvez vous tourner vers des produits plus naturels comme des petits sachets de lavande, de l'huile essentielle de thym ou encore des clous de girofle. Ces odeurs sont de véritables répulsifs pour les mites textiles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.