Lingerie féminine : ce que préfèrent les hommes

Chargement en cours
Les sous-vêtements noirs sont les plus populaires.
Les sous-vêtements noirs sont les plus populaires.
1/2
© DR, La Redoute

Marine Cournede

Du tanga en dentelle à la culotte gainante, les femmes ont l'embarras du choix en termes de lingerie, et arborent fièrement leurs préférences. Et par curiosité, qu'en pensent les hommes ?

Certaines aiment sortir le grand jeu en dévoilant dentelle et porte-jarretelles, d'autres préfèrent la simplicité d'une culotte en coton et les plus cosy ne jurent que par la fameuse gaine de grand-mère, dont le confort défie toute concurrence. Mais alors que le choix des dessous est propre à chacune, la curiosité pousse à se demander ce qu'il se passe dans la tête de la gent masculine. Car oui, eux aussi ont une opinion sur la lingerie. Mais diffère-t-elle de celle des femmes, comme beaucoup semblent le penser ? Ces dernières privilégient-elles automatiquement le confort, quand les hommes saluent davantage le potentiel sexy ?

En février 2018, une journaliste de Elite Daily a sondé une quinzaine d'hommes sur la lingerie féminine, et une opinion populaire semblait alors émerger : les hommes n'auraient cure des dessous glamour, expliquant que la lingerie servirait davantage à booster la confiance des femmes, les faisant se sentir sexy. Balivernes ou vérité insoupçonnée ? Quoiqu'il en soit, les hommes interrogés sur leurs préférences ont montré des points de vue plutôt variés.

Les dessous noirs

Il semble que l'engouement pour les sous-vêtements noirs soit le seul point indiscutable, partagé aussi bien par les hommes que par les femmes. En 2014, la marque 1001 Dessous a réalisé une étude auprès de 950 personnes, afin de dévoiler les préférences des Français en matière de lingerie. Niveau couleurs, le résultat ne se fait pas attendre : le noir arrive en tête chez les deux partis, avec 28% chez les hommes et 31% chez les femmes. C'est ensuite que les avis diffèrent. La seconde place est occupée par le blanc chez les femmes, suivi du rouge, tandis que les hommes penchent pour l'inverse. En 2018, le magazine Glamour UK a lui aussi réalisé une petite enquête, dans laquelle on peut voir que quatre ans plus tard, le noir fait toujours office de valeur sûre. En revanche, les témoignages masculins semblent délaisser quelque peu le rouge pour...le blanc, qui revient en force. Un nouveau penchant qui s'explique sûrement aussi par un attrait pour la simplicité.

Grand jeu ou casual ?

Sur cette question aussi, les avis semblent avoir évolué. Selon l'étude 1001 Dessous de 2014, les hommes préféreraient les dessous sexy pour être conquis, avec en tête les porte-jarretelles (50%) puis le string (42%). La même année, une étude du site Lemon Curve affirmait que 61% des hommes préfèrent les strings aux culottes. Et aujourd'hui ? Les hommes sondés par Glamour et Elite Daily en 2018 semblent connaître une perte d'intérêt pour les sous-vêtements ultra sexy qu'ils jugent un peu too much. Sur 23 témoignages d'hommes récoltés dans les deux enquêtes, 15 penchent pour la simplicité : des dessous épurés...ou en tenue d'Eve. La voix qui s'élève semble faire passer un seul message : peu importe ce qu'elle porte, tant qu'elle se sent sexy. Plutôt positif non ?

Les Do et Don't

Malgré la diversité d'opinion, quelques critères reviennent régulièrement dans les témoignages. La gent masculine semble avoir plus d'appétence pour les ensembles accordés, plutôt que dépareillés, comme le révèlent l'étude de Lemon Curve et l'enquête de Glamour. Les bas, résilles ou non, seraient très appréciés par ces messieurs et enfin, un témoignage a notifié l'importance de couper l'étiquette, jugée peu esthétique lorsqu'elle dépasse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.