Le cuir vegan, c'est quoi ?

Chargement en cours
Le cuir vegan désigne les matériaux fabriqués à partir de matières végétales ou synthétiques, en accord avec les principes vegans.
Le cuir vegan désigne les matériaux fabriqués à partir de matières végétales ou synthétiques, en accord avec les principes vegans.
1/2
© Adobe Stock, nuzza11

Vous vous demandez certainement ce que signifie cet oxymore. Cette expression, provenant tout droit du "vegan leather" des États-Unis, n'est pas forcément évidente à comprendre et n'a pas de sens apparent quand on connaît la signification de ces deux mots accolés. Pourtant, elle est très souvent employée. Alors à quoi correspond le cuir vegan ? Explications.

Le paradoxe de l'expression cuir vegan

Par définition, le dictionnaire Larousse indique que le véganisme est un "mode de vie alliant une alimentation exclusive par les végétaux (végétalisme) et le refus de consommer tout produit (vêtements, chaussures, cosmétiques, etc.) issu des animaux ou de leur exploitation". Tandis que le cuir correspond, d'après un décret du code de la consommation, au "produit obtenu de la peau animale au moyen d'un tannage ou d'une imprégnation conservant la structure naturelle des fibres de la peau et ayant conservé tout ou partie de sa fleur". Dans ce cadre, assembler ces deux termes semble constituer un non-sens.

Le Conseil National du Cuir précise d'ailleurs sur son site Internet que "l'utilisation du mot 'cuir' [...] est interdite dans la désignation de toute autre matière que celle obtenue de la peau animale au moyen d'un tannage ou d'une imprégnation conservant la forme naturelle des fibres de la peau." Il reprend l'exemple de l'expression "cuir vegan" en précisant que celui-ci "n'existe pas", mais qu'il faudrait plutôt "parler de matières issues de composants végétaux". Le cuir vegan est donc un terme qui évoque surtout une tendance, une alternative au cuir qui respecte les principes du véganisme, mais l'expression elle-même est un amalgame qui n'existe pas réellement.

Alors à quoi correspond le cuir vegan ?

Malgré tout, l'expression erronée du cuir vegan est tout de même largement employée et désigne des matières qui ressemblent à du cuir mais qui sont fabriquées de manière responsable à partir de matières végétales ou synthétiques en accord avec les principes vegans, donc en aucun cas testés ou issus d'animaux.

Dans cette catégorie se retrouvent notamment les cuirs synthétiques, aussi appelés simili cuir ou skaï (marque déposée) dont l'aspect est très proche du cuir mais réalisé à partir de matière plastique. Il y a aussi le cuir végétal ou "éco-cuir" correspondant, quant à lui, à un matériau réalisé à partir d'une combinaison de fibres naturelles telles que le lin, le soja ou encore le coton mélangé à du maïs par exemple. On peut également retrouver dans les "cuirs vegans", le cuir d'ananas, aussi appelé Piñatex® par sa créatrice espagnole Carmen Hijosa, et fabriqué à partir de feuilles d'ananas.

Il existe aussi le Muskin ou cuir de champignon, un matériau biodégradable fabriqué à partir du chapeau du champignon et le cuir de liège, un matériau issu de l'écorce du chêne-liège qui promet une fabrication éthique et écologique. De la même manière, le cuir d'eucalyptus, né en Allemagne avec la marque Naonifashion, propose des ceintures réalisé à partir d'eucalyptus pour des produits plus respectueux des animaux et de l'environnement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.