Baskets à lacets ou à scratchs : comment faire son choix ?

Chargement en cours
Des lacets bien faits pour une élégance sans faille.
Des lacets bien faits pour une élégance sans faille.
1/2
© Adobe Stock, innakos

La basket s'impose depuis quelques années déjà comme un hit de nos vestiaires. À porter été comme hiver, elle se décline de 1001 manières pour le plaisir de toutes les fans de mode. Blanche, colorée, basse, haute... On se demande désormais s'il faut opter pour de simples lacets ou d'originaux scratchs. Le débat est lancé.

Les baskets à lacets, trop classiques ?

C'est un geste que l'on apprend lorsque l'on est tout petit et qui nous est utile tout au long de notre vie : lacer ses chaussures. Depuis toujours, ces fils en cuir, en textile tissé ou même en daim ont pour mission première de fermer nos chaussures et de permettre un maintien correct de nos pieds et chevilles. Ils se sont donc, par la suite, humblement invités sur nos baskets et sont devenus outils de notre quotidien. Si les sneakers à lacets sont top pour la vie de tous les jours, elles sont également à privilégier pour nos activités sportives.

Le + ?

En plus de permettre à la chaussure de jouer son rôle de maintien, les lacets peuvent se customiser pour donner un look ultra-désirable aux baskets les plus singulières.

Le - ?

Les lacets se font aussi vite qu'ils se défont. Il peut parfois devenir pénible de les refaire... surtout 3 fois par jour. De plus, mal faits, ils peuvent donner un effet disgracieux.

Comment les porter ?

Blanches, colorées, basses ou montantes... Les baskets à lacets se déclinent de manière parfois impensable tant il y a de choix. Cette saison, on préfère les sneakers colorées en effet color block ou par touches délicates selon nos envies. Par ailleurs, les baskets à lacets se parent de semelles à plateforme qui, si elles sont associées aux bonnes pièces mode, font tout leur effet.

Les baskets à scratchs, trop has been ?

Le velcro sur nos baskets fait son grand retour depuis quelques années déjà. Longtemps considérés comme has been, les scratchs étaient uniquement réservés aux plus jeunes qui ne savaient pas faire leurs lacets. Aujourd'hui, cet abominable scratch pour certains s'affiche par deux, trois ou quatre sur de nombreux modèles de baskets et devient le symbole de la coolitude extrême pour d'autres. Vues sur les pavés de nos rues, ces sneakers parées de scratchs sont aussi bien portées par les jeunes que par les plus âgés pour des looks branchés et casual.

Le + ?

En plus d'être ultra-stylées, les baskets à scratchs sont super pratiques et vous font gagner un temps fou le matin.

Le - ?

Les baskets à scratchs nous renvoient à nos looks d'enfants et nos années collège parfois difficiles.

Comment les porter ?

Comme tous les modèles, les sneakers à scratchs débrident vos looks les plus stricts. Vous pouvez les associer à un tailleur pantalon ou un jean slim noir pour aller au bureau. Vous pouvez également les porter avec vos robes plus légères le week-end. Évitez tout de même de les marier à des pièces aux allures sportives ou trop loose comme un jogging ou un sweat afin de ne pas ressembler à un adolescent de 15 ans. Notez enfin que tout comme les lacets, les scratchs se customisent de couleurs, d'imprimés ou encore de paillettes.

Ni l'un, ni l'autre : quelles alternatives ?

Si vous hésitez encore et ne savez toujours pas quelles baskets choisir, il vous reste encore une alternative. Ne choisir ni lacets, ni scratchs, et opter pour des sneakers qui s'enfilent tout simplement. Souvent munis d'élastiques au niveau de l'ouverture de la chaussure, ces modèles facilitent votre quotidien tout en vous garantissant un look branché. Ainsi, on retrouve plusieurs modèles comme les baskets chaussettes ou les slip-on. Nike vient d'ailleurs de sortir une basket qui s'enfile sans les mains. Une petite révolution dans le monde de la chaussure.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.