5 mannequins qui ont fait la décennie

Chargement en cours
Emily Ratajkowski lors de la soirée Kerastase à Paris, le 26 juin 2019.
Emily Ratajkowski lors de la soirée Kerastase à Paris, le 26 juin 2019.
1/2
© Abaca, Marechal Aurore

En quelques années, de nouveaux visages ont émergé sur les podiums les plus regardés dans le monde. À la veille d'une nouvelle décennie, retour sur les top models qui ont marqué l'industrie de la mode.

Julia Nobis

Selon un classement proposé par le site models.com, la mannequin qui a marqué la décennie est nulle autre que Julia Nobis. Son nom ne vous dit peut-être rien mais ces dernières années elle s'est fait remarquer dans le monde très sélect de la mode. Étudiante en médecine à l'origine, cette Australienne de 27 ans a été découverte par Calvin Klein en 2009 et dès l'année suivante, elle ne collabore presque plus qu'exclusivement avec cette enseigne. Véritable icône de l'industrie, elle a également défilé en parallèle pour les plus grandes enseignes à travers les années comme Fendi, Alexander Wang, Acne Studios et bien d'autres... C'est d'ailleurs aujourd'hui la top model qui a le plus défilé durant cette décennie.

Gigi Hadid

Alors que dernièrement sa soeur, Bella Hadid, a été qualifiée par la science de plus belle star au monde, Gigi Hadid n'est visiblement pas en reste. En effet, en 2016, lors de la célèbre cérémonie des British Fashion Awards la jeune femme a été désignée comme la mannequin de l'année. Une consécration supplémentaire pour celle qui en début de carrière, alors qu'elle n'avait que 17 ans, était déjà égérie de la marque Guess. Mais en plus de défiler pour les plus grandes griffes comme Chanel, Burberry ou encore Balenciaga, en 2019 elle a fait la couverture de plusieurs franchises du magazine Vogue notamment Vogue Arabia, Vogue Czechoslovakia,Vogue Hong Kong, Vogue Mexico, Vogue LatinoAmerica et Vogue Italia. Rien que ça !

Kendall Jenner

Au début de la décennie, Kendall Jenner était encore méconnue du grand public. Pourtant, celle qui s'est fait connaître à 11 ans dans Keeping Up with the Kardashians s'est désormais imposée auprès des plus grandes enseignes comme Chanel ou encore Marc Jacobs. Mais avant ça, c'est à 14 ans qu'elle a débuté en défilant pour Teen Prom, Lucca Couture ou encore Sherri Hill durant la New York Fashion Week. Depuis, celle qui a été élue mannequin le plus payé en 2017 et 2018 par le magazine Forbes, accroît sa renommée internationale en cumulant les catwalk, les couvertures de nombreux magazines et les prestigieuses campagnes publicitaires.

Emily Ratajkowski

Découverte dans le clip Blurred Lines de Robin Thicke en 2014, Emily Ratajkowski n'a depuis jamais cessé de monter. En effet, l'année suivante au mois d'octobre, le magazine Esquire l'a caractérisée comme la femme de l'année. Un mois plus tard, c'est au tour du magazine Rolling Stones de la classer en première place du top 20 des femmes les plus "canon" de l'année. Dès lors, son charme inéluctable l'a ensuite menée jusqu'à la Fashion Week où elle a notamment défilé pour Dolce & Gabbana, Bottega Veneta et Versace. Véritable icône de la mode, elle a depuis 2017 lancé sa propre marque de prêt-à-porter (nommée Inamorata) afin de permettre à ses millions de followers de s'habiller comme une véritable star des podiums.

Joan Smalls

Signée par l'agence Elite puis par IMG Models, en 2009, Joan Smalls s'est vite fait une place sur les plus grands défilés. Dès janvier 2010, c'est pour la maison Givenchy qu'elle a fait ses preuves durant la Fashion Week de Paris, à la volonté du directeur artistique, Riccardo Tisci, aujourd'hui devenu celui de Burberry. Et la même année, c'est sur les podiums de Gucci, Prada ou encore d'Yves Saint Laurent qu'on a pu la retrouver. Mannequin la plus importante en 2012 selon models.com, égérie Victoria Secret de 2011 à 2016, sans compter les nombreuses couvertures de magazines à son actif (Vogue, Elle, Harper's Bazaar...), Joan Smalls s'est hissée au rang de top model en un rien de temps.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.