3 marques de mode made in Côte d'Azur

Chargement en cours
Robes légères et pièces en osier... quand la mode du Sud sent bon les vacances.
Robes légères et pièces en osier... quand la mode du Sud sent bon les vacances.
1/2
© iStock, Oleh_Slobodeniuk

Paris est peut-être la capitale de la mode, mais le reste de la France n'a pas dit son dernier mot en terme de savoir-faire. En pleine effervescence cannoise, zoom sur 3 marques made in Côte d'Azur qui assurent.

Connue pour son climat méditerranéen et ses paysages à couper le souffle, celle que les anglais appellent poétiquement la French Riviera regorge aussi de commerçants et d'artisans fiers de mettre à disposition un savoir-faire qui sent bon le Sud. Côté mode, c'est avec une certaine nostalgie que les marques nous plongent en vacances, grâce à des collections où les espadrilles et les paniers en osier sont rois. De quoi nous donner envie de prendre un aller simple pour la Côte d'Azur, et de sauter sur un vélo, vêtue d'une robe légère, pour aller sillonner vergers et champs de fleurs odorants, le tout accompagné du chant bienveillant des cigales. Et si vous n'avez pas la chance de pouvoir vous permettre une échappée méditerranéenne, voici 3 marques made in Côte d'Azur qui devraient, à leur façon, vous faire voyager.

La plàia : place au galet

Créée en 2016, la marque de bijoux La Plàia, qui a vu le jour à Nice, à décidé de mettre à l'honneur sa ville natale en faisant du galet la pièce maîtresse de ses créations. Emblématique de la capitale azuréenne, le galet jonche les plages de la ville, il était donc tout naturel pour La Plàia de lui rendre hommage à travers sa joaillerie. Sous forme de pendentif, sautoir, bracelet, bague ou boutons de manchettes, il se décline en or ou en argent, parfois serti de pierres précieuses, comme le diamant, le saphir ou la topaze. 100% Niçoise, la marque fait appel à des artisans locaux. Ainsi, "le sertissage, la fonderie, la gravure ou encore la galvanoplastie sont réalisés avec des partenaires niçois (dans un rayon d'un km de l'atelier de conception de La Plàia !)", précise le site de La Plàia.

Osni : une ode au vintage

Avec ses pièces élégantes et rétro qui semblent tout droit sorties du film "La Piscine", la marque Osni porte avec brio l'étendard de la Côte d'Azur. Jupes midi, robes vintage boutonnées, pantalons flare, foulards imprimés à nouer sur la chevelure et sacs filets, on se croirait dans le Saint-Tropez des années 1960/70. Derrière cette marque se cachent deux soeurs originaires de Nice, Julie et Suzy, qui allient amour de la mode et conscience écologique. "Tous les vêtements qu'on achète sont choisis un par un. On est sous une éthique particulière : on reste sur des faits mains des marques italiennes et françaises. Nous n'avons pas de produits de chaîne. Notre but c'est de pouvoir changer l'image du vintage", expliquait Julie au 20 minutes en 2018. Ainsi, les deux soeurs récupèrent, nettoient, réparent et mettent en ligne des pièces de qualité au charme intemporel, afin de leur donner une seconde vie. Une façon de perpétuer la mode de manière éco-responsable.

1789 Cala : nom d'une espadrille

Le Sud ne serait pas Le Sud sans ses iconiques chaussures en toile. Lancée en 2010, la marque 1789 Cala est imaginée par Damien Calamuso, qui voulait "révolutionner les formes et les couleurs" de l'espadrille. Basée à Saint-Laurent-du-Var, la maison possède désormais plus de 100 points de vente dans l'Hexagone, et exporte également le charme de la French Riviera au Japon, Koweït, Maldives, Thaïlande, Hong Kong, Italie, Russie et en Corée du Sud. En plus des espadrilles, 1789 Cala propose également maillots, polos, chemises, bermudas et autres accessoires qui raviront les amoureuses du Sud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.