La chanteuse Aya Nakamura décroche la couverture de Vogue

La chanteuse Aya Nakamura décroche la couverture de Vogue
Aya Nakamura arrive à la 21e cérémonie des NRJ Music Awards qui s'est tenue au Palais des Festivals à Cannes, en France, le 9 novembre 2019.

Depuis 2018, la chanteuse enchaîne les succès et les récompenses et connaît une ascension fulgurante. Également connue à l'international, l'artiste s'est hissée au rang d'icône française et est devenue une véritable business-woman. Elle fait aujourd'hui la Une du prestigieux magazine Vogue, qui sortira en kiosque le 4 novembre 2021.

Après avoir été nommée personnalité française la plus influente côté culture par le magazine Vanity Fair en 2019, puis personnalité la plus recherchée sur Google en 2020, la chanteuse Aya Nakamura continue son ascension. Propulsée sur le devant de la scène médiatique avec son titre Djadja, l'artiste fait partie des rares personnalités françaises à avoir percé à l'étranger. C'est donc en toute logique qu'Aya Nakamura, qui a également lancé sa propre collection avec la marque Undiz, a été approchée par les équipes de Vogue France afin d'en faire la couverture.

Aya Nakamura, une "icône française new generation"

Sur le numéro qui paraîtra en kiosque le 4 novembre et dont la couverture a été publiée sur twitter, la chanteuse de rap est qualifiée de "charismatique et talentueuse", est proclamée "icône française new generation", mais aussi "Divine Diva". Épaules nues, parée d'un long manteau turquoise avec ses cheveux cachés sous une large capeline noire, la jeune femme donne ainsi, sur la couverture du magazine, une image très glamour d'elle-même. La photo, signée Carlijn Jacobs, un photographe de mode renommé et connu pour mettre en avant les couleurs pops sur son travail, la met parfaitement en valeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.