L'année 2021 sonne-t-elle la fin des chaussures à talon ?

L'année 2021 sonne-t-elle la fin des chaussures à talon ?
Les chaussures à talon ont moins la cote depuis les confinements.

Après plus d'un an de mise en sommeil en raison de la pandémie, les sorties et les activités extérieures sont de retour. Mais les confinements ont créé un besoin de confort qui risque de mettre à mal l'avenir des chaussures à talon.

En 2020, selon l'institut NPD Group, les ventes de chaussures à talons hauts ont dégringolé de 45%. La faute aux confinements notamment, qui ont plutôt été favorables aux chaussons. Et lorsque les sorties ont de nouveau été autorisées, c'est le plat qui a primé. Ballerines, sandales plates, baskets et même chaussures de randonnée ont toutes bénéficié de cette envie de retrouver une certaine liberté.

Les chaussures plates, stars de l'automne 2021

Pour l'automne 2021, le besoin de confort et de douceur pour affronter le monde extérieur perdure. Les derbys, les babies et autres boots sans talon ont bien plus la cote que les modèles haut perchés. Alors, les talons vont-ils bientôt être relégués aux oubliettes ?

Interrogée par Madame Figaro le 7 septembre 2021, Perrine Déprez, psychanalyste spécialisée dans la perception de l'image et du corps, estime que cet extrême engouement pour le plat est transitoire. "Le talon va certainement revenir dans le quotidien, mais sera peut-être réservé aux occasions spéciales", explique-t-elle. En attendant, les marques proposent toujours des talons, mais avec une hauteur raisonnée et une forte stabilité. Histoire de nous réhabituer, en douceur, à voir le monde de plus haut.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.