Giorgio Armani : son défilé sans musique en hommage à l'Ukraine

Giorgio Armani : son défilé sans musique en hommage à l'Ukraine
Les mannequins de Giorgio Armani lors de la fashion week de Milan pour la collection automne-hiver 2022/2023, le 24 février 2022.

Pour son défilé automne-hiver 2022/2023 de la fashion week de Milan, Giorgio Armani a pris une grande décision : les vêtements étaient portés sur fond de silence en soutien aux victimes de la guerre en Ukraine.

Dimanche 27 février 2022, les mannequins de Giorgio Armani défilaient pour dévoiler la collection automne-hiver 2022/2023 lors de la fashion week de Milan. Tout est somptueux comme à son habitude, mais cette année seuls les pas des mannequins raisonnent dans la pièce. Afin de soutenir les victimes de la guerre en Ukraine, le créateur italien a décidé de plonger son public dans un silence absolu. "Ma décision de n'utiliser aucune musique dans le défilé a été prise en signe de respect envers les personnes touchées par l'évolution de la tragédie", a-t-il annoncé via haut-parleur avant l'ouverture du show. Ainsi, les mannequins qui d'ordinaire marchent au rythme de la musique, ont dû s'imposer par leur seule allure.

"Nous ne sommes pas heureux"

Après ce défilé marqué par une vive émotion, Giorgio Armani s'est exprimé face au magazine Vogue : "Que pouvais-je faire ? Je ne pouvais que signaler les battements de mon coeur pour la tragédie à travers le silence. Je ne voulais pas de musique de défilé. La meilleure chose à faire est de signaler que nous ne sommes pas heureux, de reconnaître (que) quelque chose d'inquiétant est en train de se produire." Une initiative qui n'est pas sans rappeler les décisions que le créateur avait prise au mois de février 2020. Après avoir pris conscience de l'ampleur de la pandémie liée au COVID-19, M. Armani avait renoncé à présenter sa collection en public.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.