Friperie : 3 règles d'or pour dénicher de belles pièces

Friperie : 3 règles d'or pour dénicher de belles pièces
Pour devenir un as du chinage, voici les 3 règles à suivre.
A lire aussi

Pour le bonheur de notre chère planète, le marché de la seconde main gagne de plus en plus de terrain. Seulement, chiner en friperie est tout un art. Pour vous aider à facilement dénicher des pépites, voici 3 règles d'or à suivre.

Choisir les bons horaires

Si votre emploi du temps vous permet de chiner seulement le week-end, vous devrez malheureusement braver les foules et ainsi passer à côté de belles occasions. En revanche, si vous pouvez caler une virée friperie dans votre planning de télétravail par exemple, notez que les friperies regorgent de plein de surprises en début de semaine avant d'être progressivement assaillies par le grand nombre.

Connaître les bonnes adresses

Avant de vous lancer dans un périple vers des adresses communément identifiées comme des "friperies", prêtez une attention particulière à la vraie nature des établissements. Si vous souhaitez obtenir des pièces à tout petits prix, optez plutôt pour des boutiques associatives ou des dépôts-vente.

Prendre son temps

Lors d'une séance de chinage, il est impératif de prendre son temps. D'une part, prenez le temps de scruter chaque article exposé sur cintre l'un après l'autre, et n'hésitez pas à bien fouiller dans les bacs d'autre part, aussi profonds qu'ils soient. De plus, prenez aussi le temps de bien examiner les pièces trouvées en quête de trous, déchirures ou tâches. Si vous êtes douée en couture, vous pourrez miser sur le rafistolage. En revanche, faites preuve de prudence si ça n'est pas le cas ! Pas question de se précipiter donc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.