Fashion Week de Londres : les défilés annulés après la mort de la reine

Fashion Week de Londres : les défilés annulés après la mort de la reine
La reine Elisabeth II d'Angleterre présente son prix "Queen Elizabeth II awards for British Design" lors d'une visite à la London Fashion Week à Londres, le 20 février 2018.

Du 16 au 20 septembre 2022 se tient l'annuel rendez-vous de l'industrie de la mode à Londres. Le pays étant endeuillé après le récent décès de la reine Elizabeth II, la Fashion Week de la capitale anglaise en est donc marquée. En effet, certaines marques ont préféré annuler leurs défilés...

"Nous sommes dévastés d'apprendre le décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II" a commenté le British Fashion Council sur son site Internet, à l'annonce du décès de cette dernière. L'organisation a également tenu à célébrer sa présence à la semaine de la mode de Londres en 2018 : "Ce fut un grand honneur en 2018 d'accueillir Sa Majesté à la London Fashion Week pour lancer le QEII Award for British Design (...)" Affligé par l'événement, le British Fashion Council a appelé les marques à agir en conséquence et par respect pour la reine. "(...) les défilés et les présentations de collections peuvent continuer, mais nous demandons aux créateurs de respecter l'humeur de la nation et la période de deuil national en tenant compte du moment de la sortie de leur image", a précisé l'organisation.

Les marques qui ont annulé leurs défilés

Par conséquent, Burberry et Raf Simons ont décidé d'annuler leurs défilés de mode. "Nous sommes profondément attristés par le décès de Sa Majesté la Reine. Nous nous joignons à la famille royale pour pleurer sa perte" a commenté Burberry sur Instagram. Quant à Raf Simons, le créateur belge a également préféré reporter ce rendez-vous. "Suite à la nouvelle dévastatrice du décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II, nous avons décidé d'annuler le défilé Raf Simons du 16 septembre", ont indiqué les représentants de la marque sur Instagram.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.