Deux bracelets en diamants de Marie-Antoinette vendus aux enchères

Deux bracelets en diamants de Marie-Antoinette vendus aux enchères
Ces bracelets de Marie-Antoinette seront vendus aux enchères le 9 novembre 2021.

Le 9 novembre 2021, à Genève, deux bracelets ayant appartenu à la reine de France Marie-Antoinette, et composés de 112 diamants, vont être mis pour la première fois aux enchères.

Plus de trois siècles après sa disparition, la reine Marie-Antoinette continue d'être une source d'inspiration. Il y a quelques jours, on apprenait que cette femme ayant marqué l'Histoire allait bientôt faire l'objet d'une série pour Canal+. Cette fois, c'est en raison d'une vente aux enchères exceptionnelle, organisée par la maison Christie's, que l'ancienne tête couronnée fait parler d'elle.

Deux bracelets qui s'assemblent en un collier

Deux bracelets ayant appartenu à Marie-Antoinette et placés dans un écrin bleu vont être vendus dans un même lot. "Ils sont estimés entre 2 et 4 millions de dollars (1,8 et 3,7 millions d'euros), un prix incluant non seulement la valeur intrinsèque des diamants mais aussi la possibilité d'avoir en main des bijoux qui ont été commandés par la fameuse reine Marie-Antoinette", a indiqué Marie-Cécile Cisamolo de la maison Christie's à l'AFP. Ces bracelets sont composés de 112 diamants placés sur trois rangées, pour un total compris entre 140 et 150 carats. Ils peuvent par ailleurs s'assembler pour être portés en collier.

D'après Christie's, Marie-Antoinette avait commandé ces bijoux auprès de Charles Auguste Boehmer en 1776, deux ans après être devenue reine. Lors de la Révolution, peu avant sa mort, elle les avait envoyés à Bruxelles, d'où ils ont ensuite été transmis à des proches en Autriche.

Des bracelets exceptionnels donc, qui pourraient bien faire exploser les compteurs. En 2018, un pendentif évalué entre un et deux millions de dollars ayant appartenu à la reine a été adjugé pour 36 millions de dollars par Sotheby's, à Genève.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.