Déjà-Vu : Catherine Deneuve est l'ambassadrice du premier sac AMI Paris

Déjà-Vu : Catherine Deneuve est l'ambassadrice du premier sac AMI Paris
Catherine Deneuve, ambassadrice du sac Déjà-Vu signé AMI Paris.

Depuis dix ans, le label AMI s'impose dans le paysage de la mode. Pour célébrer cette première décennie, le sac baptisé Déjà-Vu voit le jour. L'occasion pour le créateur Alexandre Mattiussi de choisir Catherine Deneuve en tant qu'ambassadrice de cette future it-pièce.

Sobre et chic, le sac Déjà-Vu ne devrait avoir aucun mal à s'imposer comme une valeur sûre. Décliné en quatre couleurs (noir, vert, rouge et gris), ce premier modèle signé AMI Paris se fait d'ores et déjà remarquer. Incarné par l'incontournable Catherine Deneuve, cette jeune pièce rappelle que depuis quelques années déjà, AMI n'est plus seulement un label masculin. En effet, les femmes nourrissent désormais leurs garde-robes avec la ligne de prêt-à-porter féminine, désormais enrichie par de la maroquinerie. Interrogé par Marie Claire à cette occasion le 29 octobre 2021, le créateur Alexandre Mattiussi a parlé de Déjà-Vu et de Catherine Deneuve.

"Rencontrer Catherine Deneuve c'est un rêve d'enfant"

Questionné quant aux intentions derrière ce premier sac, Alexandre Mattiussi explique : "J'avais envie de créer un sac sophistiqué, iconique, inspiré de ce dont les femmes ont besoin aujourd'hui." D'après lui, "Son style traverse les époques, c'est un modèle qui aurait parfaitement pu exister dans les années 50 ou 90, ou même aujourd'hui !"

Concernant le choix de l'ambassadrice, le créateur ne cache pas son enthousiasme quant au choix de Catherine Deneuve. "Rencontrer Catherine Deneuve c'est un rêve d'enfant, devenu aujourd'hui réalité. C'est une véritable icône du cinéma, qui est à l'origine de ma passion de toujours pour le 7ème Art", révèle-t-il. Il ajoute finalement au sujet de l'actrice : "c'est le symbole de l'élégance à la française dans le monde entier." Pour se procurer ce nouveau bijou en boutique, il faudra seulement patienter jusqu'au 30 octobre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.