Décès de Nino Cerruti : ce qu'il faut retenir du célèbre couturier italien

Décès de Nino Cerruti : ce qu'il faut retenir du célèbre couturier italien
Nino Cerruti à l'oeuvre en Italie en 2004.

Ce 15 janvier 2022, Nino Cerruti nous a tristement quittés. Le styliste et homme d'affaires était le papa des maisons de haute couture Cerruti et Cerruti 1881. Retour sur l'empreinte mode qu'il laisse derrière lui en 3 points.

Un grand allié de la mode masculine contemporaine

Bien qu'il rêvait de devenir journaliste, Nino Cerruti n'a pas hésité à reprendre les usines de tissus familiales dans les années 1950. Talentueux, il crée ses deux maisons de haute couture dès la fin des années 1960. Puis, dans les années 1970, il secoue le monde du prêt-à-porter masculin en offrant une plateforme de choix au "casual chic". Ses tenues - à la patte sportive - sont alors portées par des athlètes de renom comme le tennisman Jimmy Connors. Dans la rue, ses pièces décontractées telles que ses incontournables vestes sont couramment adoptées. Un véritable visionnaire !

Le designer du tout Hollywood

Les créations Cerruti se font également une place sur la scène cinématographique dans les années 1980. Ainsi, certaines pépites apparaissent notamment dans des films tels que "Pretty Woman" ou encore "Basic Instinct". Sur le red carpet, ses designs ne sont pas en reste non plus. Michael Douglas, Al Pacino ou même Jean-Paul Belmondo sont autant d'icônes ayant arboré ses pièces.

Giorgio Armani avait oeuvré dans sa maison

En plus des labels Cerruti, le couturier a eu son rôle à jouer quant à l'émergence de la maison Armani. En effet, c'est auprès de Nino Cerruti que Giorgio Armani fait ses preuves à Paris avant de créer sa propre marque en 1974. Ce dernier a déclaré au quotidien italien Corriere - au lendemain du décès de son mentor - avoir appris la nouvelle de sa mort "avec une grande tristesse". Nino Cerruti avait 91 ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.