Décès d'Issey Miyake : ce qu'il faut retenir du "fabricant de vêtements"

Décès d'Issey Miyake : ce qu'il faut retenir du "fabricant de vêtements"
Le créateur de mode Issey Miyake à la tour Midtown dans l'arrondissement de Minato Ward à Tokyo, le 15 décembre 2015.

Annoncé dans un communiqué du Issey Miyake Group, celui qui se définissait comme "fabricant de vêtements" est décédé le 5 août 2022. Atteint d'un cancer du foie, Issey Miyake y a succombé. À cette occasion, retraçons ensemble son parcours à l'impact international.

Comme l'artiste l'a souhaité, il n'y aura pas de funérailles ni de cérémonies. Du haut de ses 84 ans, il n'empêche qu'Issey Miyake s'est imposé comme une figure emblématique de la mode. Il fait ses débuts en 1965, puis est diplômé de l'Université des beaux-arts de Tama à Tokyo et rejoint Paris pour se former à la haute couture.

La révolution Issey Miyake : entre confort, artisanat et technologie

En mai 1968, l'artiste a tout juste 30 ans lorsqu'il a une révélation. En effet, la révolte de la jeunesse française l'a complètement secoué et Issey Miyake a donc décidé de créer des habits pour tous. Dans la création de ses vêtements, il a cherché à allier confort et unicité. Le styliste ne s'est pas arrêté là. En 1970, il a créé son propre studio et effectué son premier défilé à Paris en 1973. Issey Miyake fait partie des créateurs japonais qui ont amené un vent de fraîcheur dans le monde de la mode parisienne des années 1970.

Depuis ses débuts, Issey Miyake s'est voulu révolutionnaire. Il était en quête d'allier l'artisanat et le savoir-faire traditionnel aux nouvelles technologies, et ce au-delà des frontières et de ses propres origines. En 1970, il utilisait déjà des matériaux qui n'étaient jusqu'alors jamais vus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.