Débardeur blanc : 3 manières de le porter

Débardeur blanc : 3 manières de le porter
Le débardeur blanc reste un incontournable de la garde-robe toutes saisons confondues.

S'il s'érige comme un indispensable tout au long de l'année, c'est particulièrement quand le soleil revient que le débardeur blanc est on ne peut plus prisé. Pourtant, sa réputation est quelque peu entachée... En effet, il est souvent boudé car trop simple. Belle erreur ! Preuve avec ces 3 façons pertinentes de le porter cette saison.

Le porter court

Dans sa version cropped, le débardeur blanc gagne en pep's. Porté par-dessus des pantalons ou des shorts taille haute, il laisse deviner un subtil liseré de peau sans trop en dévoiler. Les plus pudiques, elles, peuvent aussi associer ces modèles courts avec des salopettes, dégageant ainsi une ouverture sur le côté uniquement pour une touche sexy parfaitement dosée !

L'adopter telle une base

Généralement, l'épuré débardeur blanc sert de base à une tenue plus travaillée. Sur ce mode, à la mi-saison, il gagne à être enrichi par des colliers, piqué dans un beau jean boot-cut et couvert d'un long kimono en dentelle. En été spécifiquement, des ensembles plus découverts sont susceptibles d'être élaborés avec : par exemple, un short en jean, un gilet sans manches à franges et des santiags : le combo western chic idéal pour des festivals ou des balades estivales.

L'oser en transparence

Oui, rien ne vous empêche de volontairement choisir un débardeur à la fibre légère. Par le biais du coloris, il est alors possible de créer un jeu de transparence. C'est là que la lingerie fine intervient ! Notez que porter des sous-vêtements à la ville est bel et bien devenu monnaie courante : corset, body ou brassière sont autant de pépites désormais arborées dans des looks de tous les jours. Se laissant deviner sous un débardeur blanc, elles feront aisément sensation !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.