Quel type de serviette privilégier pour se sécher les cheveux sans les abîmer ?

Quel type de serviette privilégier pour se sécher les cheveux sans les abîmer ?
Les serviettes en coton se révèlent être de faux amis.

Au fil du temps, plusieurs procédés comme le lissage ou le brushing ont été identifiés comme nocifs pour la qualité des cheveux. Seulement, d'autres - toujours adoptés par le grand nombre - se révèlent finalement nuisibles eux aussi. Aujourd'hui, faisons donc la lumière sur les méfaits du séchage avec une serviette.

L'utilisation d'un sèche-cheveux n'est désormais plus automatique, puisque l'appareil a tendance à assécher le cuir chevelu de façon agressive. Ainsi, de plus en plus de personnes préfèrent sécher leurs cheveux à l'air libre ou à l'aide d'une serviette. Malheureusement, ce geste commun s'avère lui aussi néfaste. Car, de manière générale, les serviettes achetées pour la maison sont faites en coton. Et cette matière a beau être très absorbante et efficace pour le séchage des cheveux, elle endommage - en parallèle - leur fibre. À terme, ils s'emmêlent, forment des noeuds et se cassent. Afin d'éviter ce schéma, on se tourne plutôt vers un autre type de serviette.

La serviette en microfibres doit être privilégiée

Grâce à ses fibres synthétiques extra-fines, la serviette en microfibres sèche rapidement les cheveux, sans les frictionner pour autant. Elle est donc celle à privilégier. En outre, le mot d'ordre reste la délicatesse. Chaque étape de coiffage doit effectivement être oeuvrée sans brusquerie, pour le bien de votre chevelure. La serviette doit alors être manipulée de manière à réaliser un essorage délicat. À l'aide de ces indications, les casses seront réduites et vos cheveux vous remercieront !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.