Linda Evangelista révèle être "défigurée à vie" après une opération esthétique

Linda Evangelista révèle être "défigurée à vie" après une opération esthétique
Linda Evangelista à la soirée "Foxtel Upfronts" à Sydney en Australie, le 30 octobre 2014.

Elle avait disparu des écrans radars depuis plusieurs années, sans que personne ne sache pourquoi. Jeudi 23 septembre 2021, sur son compte Instagram, Linda Evangelista a enfin révélé la triste raison de cette absence prolongée.

"Aujourd'hui j'ai fait un grand pas en avant en réparant une faute dont j'ai souffert et que j'ai gardée pour moi durant plus de cinq ans", commence par expliquer celle qui faisait partie des Supermodels des années 1990, au même titre que Naomi Campbell, Cindy Crawford et Claudia Schiffer. "À mes abonnés qui se demandaient pourquoi je ne travaillais pas alors que les carrières de mes pairs prospéraient, la raison de cette absence est que j'ai été brutalement défigurée par la procédure CoolSculpting de Zeltiq qui a produit l'effet inverse de ce que j'attendais", a poursuivi Linda Evangelista.

"Dépression" et "détestation de soi"

Également appelée cryolipolyse, cette méthode esthétique est censée réduire les cellules graisseuses en les exposant au froid. Mais Linda Evangelista a développé une hyperplasie adipeuse paradoxale ou PAH (soit une dilatation et un durcissement de la graisse en une masse non naturelle), "un risque dont (elle n'a) pas été informée avant la procédure".

Aujourd'hui, la top modèle se dit "déformée à vie", et ce malgré deux chirurgies correctives "douloureuses et infructueuses". Ce traitement "a non seulement détruit mon gagne-pain, mais m'a aussi plongée dans un cycle de longue dépression, de profonde tristesse et dans l'abîme de la détestation de soi", poursuit-elle.

Souhaitant "se débarrasser de (sa) honte", Linda Evangelista entame une action en justice contre la marque commercialisant ce traitement. "Je voudrais sortir la tête haute, même si je ne retrouverai jamais mon physique d'avant", conclut-elle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.