Les Français mauvais élèves de la protection solaire en ville, selon une étude

Les Français mauvais élèves de la protection solaire en ville, selon une étude
Quelles sont les habitudes des Français en matière de protection solaire en ville ?

Qui a dit que la crème solaire ne devait être mise qu'en vacances ? Selon une étude menée par la marque Blissim et YouGov France en avril 2022 sur un panel de plus de 1000 personnes représentatives de la population française, 73% des personnes interrogées pensent qu'une protection solaire n'est pas nécessaire quotidiennement en ville.

Cela est bien connu : se protéger du soleil est indispensable afin de contrer les UV, mauvais pour la peau. Une surexposition et des coups de soleil à répétition peuvent en effet engendrer un risque important de cancer de la peau. Pourtant, selon cette toute récente étude, encore trop de personnes associent la crème solaire uniquement à une période de vacances (43%) et à un fort ensoleillement (27%). Seuls 10% des Français déclarent se protéger des UV au quotidien, pour une balade en ville, par exemple. Pourtant, les UV du soleil continuent de frapper, quel que soit l'endroit où vous vous trouvez et parfois même lorsque la couverture nuageuse fait penser qu'il n'y a aucun risque.

Une protection perçue comme inutile

Selon cette étude, si les Français sont de si mauvais élèves en termes de protection solaire, c'est en partie parce qu'une partie (32%) la perçoit comme inutile. Près de 20% avouent d'ailleurs ne jamais se protéger et 39% ne jamais y penser. Certains estiment même que leur peau n'est pas sensible au soleil. La raison ? Les conséquences d'une trop longue exposition sont encore mal connues et un manque d'information réel se reflète sur l'impact du soleil même en ville.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.