Fer à lisser : comment le nettoyer et à quelle fréquence ?

Fer à lisser : comment le nettoyer et à quelle fréquence ?
Le fer à lisser est l'accessoire le plus sale de votre routine capillaire.

Pour une meilleure hygiène, pour allonger la durée de vie de son appareil mais aussi pour obtenir un brushing impeccable, il est essentiel de nettoyer régulièrement son fer à lisser. Voici comment procéder.

On ne le nettoie que très rarement, voire jamais. Et pourtant, le fer à lisser est l'accessoire le plus sale de votre routine capillaire, plus que les brosses, élastiques et autres pinces. Exposé aux bactéries et à la poussière, il est aussi sali par des restes brûlés de produits pour cheveux. Lorsque vous utilisez votre appareil, tous ces résidus se déposent de vos racines jusqu'à vos pointes.

Bien nettoyer son lisseur

Pour nettoyer les plaques de votre fer à lisser, attendez d'abord qu'il soit froid et assurez-vous qu'il soit débranché. Ensuite, prenez un chiffon doux et imbibez-le d'eau ou d'alcool à friction. Passez le tout sur les plaques en évitant de frotter trop fort, au risque d'endommager votre appareil. Vous pouvez aussi vous tourner vers un produit spécifiquement conçu à cet usage, trouvable sur Internet ou dans un magasins spécialisé. Dans ce cas, votre coiffeur pourra vous conseiller.

Si vous utilisez quotidiennement votre lisseur, procédez à ce nettoyage une fois par mois. Dans le cas d'une utilisation occasionnelle, une fois par trimestre suffira. N'hésitez pas à observer régulièrement vos plaques et à les nettoyer si vous y voyez des résidus de produit. Tous ces conseils s'appliquent également au fer à boucler, qui est lui aussi exposé aux saletés !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.