Peut-on mélanger plusieurs nuances de rose dans un seul et même look ?

Peut-on mélanger plusieurs nuances de rose dans un seul et même look ?
En mêlant différents tons de rose, assurez-vous qu'ils s'inscrivent tous dans une même dynamique.

Non, vous ne rêvez pas : le rose occupe bel et bien le devant de la scène cet automne/hiver. Ce coloris si prisé lors des beaux jours est désormais incontournable tout au long de l'année, même sous la grisaille. Peut-on mélanger plusieurs nuances de cette couleur ? On vous donne quelques conseils clés.

Porter du rose relève finalement de la prise de risque. Pourquoi ? Longtemps, cette couleur a été rattachée à des looks très girly et surfaits. Aujourd'hui, le rose a fini par gagner ses lettres de noblesse. Omniprésent sur les podiums de mode, ce coloris est désormais le bienvenu dans les garde-robes des modeuses. Toutefois, le risque de la surenchère demeure... Pour cette raison, le mélange de plusieurs nuances de rose doit être très bien maîtrisé grâce aux bonnes stratégies.

Les accessoires à la rescousse

Vous souhaitez éviter les faux pas ? Vous craignez les prises de risque trop ambitieuses ? Rabattez-vous sur les accessoires pour mêler plusieurs teintes de rose. Par touches, vous pourrez ainsi faire cohabiter du rose pastel, du vieux rose ou du rose dragée, par exemple. Pour ce faire, partez sur une base assez neutre à l'image du duo manteau noir et intemporel blue jean. Puis, misez sur les bons accessoires pour dynamiser l'ensemble : pourquoi pas une écharpe XXL, un béret et une paire de boots ? Dans ce cas de figure, les différentes nuances se marieront par notes en harmonie. Attention, toutefois, à éviter les mauvais mélanges.

Les faux pas à éviter

Que ce soit à l'aide d'accessoires ou de pièces plus conséquentes, il est important de mélanger les bonnes nuances de rose. Comme cité ci-dessus, un panel de teintes de rose assez claires (rose pastel, vieux rose et rose dragée), par exemple, fait très bon ménage. En revanche, évitez de mêler des tons très dynamiques (fuchsia, bonbon ou cerise) avec ces tonalités bien plus douces. Dans l'idéal, mettez toujours un point d'honneur à rester dans une même dynamique lors de vos choix pour contourner les fausses notes.

Les jeux de matières

Si vous ne craignez pas de prendre des risques et que vous ne voulez pas limiter votre mélange aux accessoires, osez des pièces plus importantes ! Le secret ? Le jeu de matières. Sur une mini-jupe en daim, ajoutez une belle maille oversize, toutes deux mariées à une paire de bottines cirées à talon, par exemple. Plusieurs tons de rose - bien associés comme expliqué plus haut - cohabiteront alors avec symbiose grâce au relief attractif de la tenue.

Les secrets du parfait total look

En associant différents types de rose, vous pouvez procéder par notes via les accessoires, miser sur des pièces plus importantes, voire parier sur un total look. Oui, le total look rose est une option tout à fait envisageable, bien que risquée. Quand les températures sont en baisse, la prise de risque est d'autant plus importante en raison du nombre de pièces portées pour se couvrir. La bonne stratégie pour ne pas se tromper ? Choisir une pièce dominante. Il peut s'agir d'une robe-pull ou d'une combinaison, entre autres, qui sera logiquement accompagnée d'un manteau et d'accessoires. Par ce biais, le nombre de teintes est contrôlé pour éviter de tomber dans le too much. Cependant, le défi sera bel et bien relevé avec style !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.