Paréo : comment bien le porter ?

Chargement en cours
Traditionnellement, le paréo est considéré comme un vêtement de plage.
Traditionnellement, le paréo est considéré comme un vêtement de plage.
1/2
© Adobe Stock, yurakrasil

Au sein de la garde-robe, le paréo s'érige tel l'ultime couteau suisse. S'il est traditionnellement porté en bord de mer, il peut également s'intégrer à des tenues de ville ou du soir. En quête d'inspiration ? Prenez connaissance des multiples façons de porter le paréo !

S'aligner sur son utilité première

Avant d'évoquer les nombreux détournements du paréo, abordons son utilité première : le vêtement coloré venu de Polynésie a avant tout été adopté aux quatre coins du monde comme un vêtement de plage. Ainsi, sur le sable chaud, il est populairement porté autour de la taille à la manière d'un pagne ou enveloppe l'ensemble du corps par le biais de nouages plus élaborés. Dans un cas comme dans l'autre, le tissu gagne à être accordé avec votre maillot de bain. Si vous souhaitez mettre en valeur votre hâle par exemple, optez pour un bikini blanc, marié à un paréo imprimé ocre ou fuchsia par exemple (deux couleurs qui subliment les teints mats). Pour les peaux claires, comptez notamment sur un maillot bleu ou noir et un paréo aux motifs cramoisis ou vert émeraude. De quoi attirer tous les regards !

Le nouer de moult façons

Reconnu comme un vêtement de plage, le paréo peut aussi être converti en top, robe, jupe... Oui, grâce aux bonnes méthodes de nouage, les possibilités sont on ne peut plus nombreuses ! Attaché autour du cou, il peut être arboré en top court comme long ou en robe avec un col croisé ou bénitier entre autres. À la belle saison, n'hésitez pas non plus à le nouer telle une jupe, avec une fente audacieuse particulièrement appropriée quand le soleil est à son zénith. Pour finir, afin d'élaborer un ensemble habillé, optez pour des sandales à talon chics. Aussi, employez des accessoires pour renforcer et enjoliver le nouage du paréo : bracelets ou broches peuvent être mis à profit.

S'en recouvrir

Toujours dans l'objectif d'intégrer le paréo à des tenues habillées, adoptez-le telle une veste. Par-dessus une pièce comme une belle robe blanche en dentelle, recouvrez vos épaules de votre paréo à la manière d'un châle ou d'un kimono pour rendre l'ensemble chic et décontracté à la fois. En hiver, vous pouvez également en faire une écharpe, posée de part et d'autre de votre cou, à accessoiriser avec une ceinture à boucle épaisse pour cintrer le tout à la taille. Vrai couteau suisse on vous dit !

L'adopter tel un accessoire

Non seulement transformable en plusieurs pièces de prêt-à-porter, le paréo peut de surcroît faire office d'accessoire. En plus de pouvoir servir d'écharpe, il gagne par ailleurs à faire office d'attache pour cheveux. Notez qu'il peut également orner votre sac à main. Dans ces cas de figure, le paréo doit judicieusement relever la tenue. Par exemple, si la pièce principale est une longue robe unie à bretelles, un joli paréo coloré noué sur la tête saura apporter un petit plus solaire et élégant. De même si vous êtes affublé d'une tenue estivale décontractée : un paréo attaché autour de votre chic panier en osier ne passera pas inaperçu. On mise donc sur cet indispensable de l'été pour dynamiser sa garde-robe ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.