Fausse fourrure : comment l'entretenir et la préserver ?

Chargement en cours
La fausse fourrure peut s'user à cause des frottements et des écrasements.
La fausse fourrure peut s'user à cause des frottements et des écrasements.
1/2
© Adobe Stock, mary_markevich

À l'heure où de plus en plus de marques bannissent la fourrure animale de leurs collections, la fausse fourrure, en matière synthétique, prend du galon. Présente sur les capuches de nos vestes, sur nos manteaux longs, sur nos sacs à main hivernaux mais aussi sur nos accessoires déco, elle est moins fragile que la fourrure véritable... mais nécessite tout de même un soin particulier ! Envie de la garder en bon état le plus longtemps possible ? Suivez le guide.

Fausse fourrure : attention à l'usure

Si la fausse fourrure ne craint pas les mites (contrairement à la fourrure animale), elle ne supporte pas les frottements et les écrasements. À terme, ces derniers peuvent en effet causer des pertes de touffes de poils ou faire perdre au duvet sa forme et son volume d'origine. Prenez donc garde à ne pas mettre vos vêtements en boule, à ne pas les placer au bas d'une pile de linge dans votre placard, ou encore à ne pas trop appuyer votre capuche avec fausse fourrure sur un dossier de chaise ou un siège de voiture. Lors du rangement, l'idéal est d'utiliser des cintres larges et de ne pas trop serrer vos vêtements.

La chaleur, l'autre ennemi de la fourrure synthétique

La fausse fourrure craint également beaucoup la chaleur. On bannit donc le sèche-linge qui pourrait rendre ses poils secs, rêches et visuellement peu flatteurs. On préfère un séchage à plat sur une serviette ou bien sur un cintre, en veillant à ce que le vêtement ne soit pas trop près d'un radiateur ou d'une autre source de chaleur. Mieux vaut également enlever votre veste en fourrure synthétique avant d'utiliser un sèche-cheveux. Ainsi, elle conservera son aspect originel plus longtemps !

Comment laver la fausse fourrure ?

L'idéal est d'opter pour un lavage à la main avec une lessive spéciale laine et de l'eau tiède. Il faut alors frotter la matière délicatement, puis la rincer avec le pommeau de douche. N'utilisez pas d'assouplissant sous peine d'abîmer les poils.

Si le lavage en machine n'est pas recommandé, il est tout de même bien moins chronophage. Si vous préférez vous tourner vers cette option, choisissez un programme à froid avec une faible vitesse d'essorage. Le mieux ? Utiliser le programme "laine". Veillez également à ne pas trop remplir votre lave-linge pour ne pas écraser la fourrure.

Brosser sa fausse fourrure, une bonne idée ?

Tout à fait ! Rien de mieux que le brossage pour entretenir sa fourrure synthétique et lui faire garder son volume de base. Mais là encore, il convient de ne pas faire cela n'importe comment !

Dans un premier temps, secouez votre fourrure pour en faire tomber les saletés. Ensuite, prenez une brosse dure aux picots espacés, comme les brosses conçues pour les animaux, et passez-la sur votre vêtement. Allez-y en douceur car cette étape fera forcément tomber quelques poils qui, contrairement à vos cheveux, ne repousseront pas. Ne procédez donc au brossage que si vous pensez que c'est nécessaire. Enfin, en cas de doute, rendez-vous dans un pressing pour bénéficier des services d'un professionnel !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.