Couture : 5 astuces pour se lancer avec succès

Chargement en cours
Commencez la couture avec des pièces simples, faciles à réaliser.
Commencez la couture avec des pièces simples, faciles à réaliser.
1/2
© Adobe Stock, MinDof

L'art de la couture ne se limite pas au monde de la mode et aux grands-mères adeptes de macramé. L'idée de confectionner vous-même vos vêtements vous fait de l'oeil ? Il est temps de vous lancer ! Voici 5 astuces pour aborder la couture avec brio.

Se munir du bon matériel

N'est ce pas la base de toute activité ? La couture est un art méticuleux qui requiert de bien s'équiper. Voici quelques accessoires qui doivent répondre présents dans votre kit de couture :

• Une paire de ciseaux spécial tissu. Leur particularité ? Peu importe le type de tissu, qu'il s'agisse de lin, jersey, jeans, etc., ces cisailles garantissent précision et sécurité lors de la découpe,

• Une quantité généreuse d'épingles,

• Des aiguilles, bien évidemment,

• Un cône de fil pour machine à coudre,

• Un mètre-ruban,

• Un rouleau de calque,

• Une craie tailleur, pour marquer ses repères.

Bien choisir sa machine à coudre

La machine à coudre joue un rôle primordial dans votre ouvrage, il s'agit donc de bien la choisir ! Pour ce faire, sachez d'abord que toutes les machines à coudre ne sont pas les mêmes. Il existe en effet deux familles : les machines industrielles et les machines familiales.

Alors, laquelle choisir ? Ici, le choix est très subjectif et chacune apporte son lot d'avantages et de difficultés. La machine à coudre industrielle est conçue pour être plus puissante, plus robuste et plus précise. Cependant, elle est aussi plus onéreuse et plus encombrante qu'une machine familiale. Pourtant, c'est sur sa maniabilité qu'elle divise : le réglage d'une industrielle nécessite des connaissances techniques et son utilisation, plus agressive, requiert une certaine maîtrise. Moins accessible, donc, pour les débutantes.

Privilégier un tissu facile à travailler

Mesdames, si vous vous lancez dans la couture, préférez les tissus peu extensibles et pas trop fluides. En d'autres termes, le coton, le denim ou encore la laine fine sont vos alliés. Plus simples à manipuler, ces matières vous épargneront la mauvaise surprise du tissu qui se déforme. À éviter ? La viscose, le satin, le tulle ou encore le jersey, trop capricieux pour les débutantes.

Le bon réflexe : laver son tissu avant utilisation ! Cela vous évite les déconvenues du vêtement qui rétrécit en machine.

Commencer doucement

Bien évidemment, il est préférable de ne pas opter pour une chemise à manchettes dès votre premier atelier couture. Visez petit ! Pour débuter, entraînez-vous avec de simples confections comme des housses de coussin ou des manches. Une fois le coup de main maîtrisé, vous pourrez vous atteler à des pièces plus ambitieuses. Les cols, boutonnières et fermetures en tout genre n'auront plus de secrets pour vous !

Se familiariser avec un patron de couture

Pour beaucoup de novices, c'est la partie épineuse de la couture. En effet, dans l'art de la confection textile, 80% du temps est consacré à la préparation du modèle : copie et découpe du patron, coupe du tissu ou encore épinglage. C'est pourquoi il est important d'appréhender au mieux l'utilisation du patron. Privilégiez des schémas comportant le moins de points techniques pour commencer !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.