SOS cheveux frisés et crépus : quelle routine en période de froid ?

SOS cheveux frisés et crépus : quelle routine en période de froid ?
L'entretien des cheveux crépus nécessite de riches sessions de soins fréquemment renouvelées.

Les cheveux frisés et crépus sont malheureusement très fragiles. Ainsi, il est important de mettre un point d'honneur à les choyer pour éviter chute, casse et sécheresse. Pour braver le froid de l'hiver, voici la routine capillaire à suivre.

Connaissez-vous le coiffeur américain de renom, Andre Walker ? Ce dernier a établi un panel pour reconnaître son type de cheveux allant du 1A au 4B (soit des cheveux lisses, ondulés, frisés aux crépus). Les cheveux de type 3 et 4 - correspondant aux cheveux frisés et crépus - nécessitent des soins bien spécifiques. En effet, ils requièrent plus d'attention et de nutrition que les cheveux caucasiens. Quand le froid hivernal s'abat, il est donc impératif de redoubler d'effort pour les maintenir en bonne santé. Avant, pendant et après le shampoing, suivre les étapes suivantes est décisif.

Avant le shampoing

Si vous venez de retirer des tresses, des nattes collées ou un tissage entre autres coiffures protectrices, vous gagnerez à passer par l'étape du bain d'huile. Si vous arborez vos cheveux naturels, n'hésitez pas non plus à faire appel à lui si vos cheveux sont secs ou que votre cuir chevelu contient des pellicules.

Sachez que le choix d'une huile capillaire n'est pas hasardeux : toutes les huiles ne sont pas idéales pour toutes les chevelures. Prenez ainsi le soin d'en essayer plusieurs pour cibler celle qui fait le plus de bien à vos cheveux et vos problématiques : il peut être question de l'huile de ricin, d'avocat, d'amande douce...

À l'aide d'un spray, répandez l'huile sur votre cuir chevelu et/ou vos longueurs en fonction de vos besoins. Utilisez ensuite du papier cellophane ou un bonnet pour renfermer vos cheveux et que les bienfaits de l'huile agissent plus efficacement. Laissez poser trois quarts d'heure au minimum (un laps d'une nuit ou d'une journée peut aussi convenir si l'état de vos cheveux s'y prête).

Pendant le shampoing

Puisque vous avez chouchouté vos cheveux par le biais d'un bain d'huile, soyez attentive en passant à l'étape shampoing. Optez pour un shampoing doux et naturel, exempté de sulfates pour éviter de "décaper" vos cheveux juste après les avoir nourris. Ils seront alors lavés sans être asséchés. Bien sûr, les parti-pris peuvent varier. Si vos cheveux sont saturés en produits divers et variés (cire, gel, laques, crèmes...), pas possible pour eux de respirer ! Pour vous débarrasser de cette accumulation, faites plutôt appel à un shampoing clarifiant naturel qui, lui, "décapera" en douceur vos cheveux pour une remise à zéro bienvenue.

Dans un cas comme dans l'autre, n'omettez pas de passer par la case après-shampoing. Misez sur un produit naturel destiné à assurer le démêlage. En le laissant poser le temps indiqué, peignez les extrémités de vos mèches pour vous débarrasser des noeuds en amont du coiffage. Puis, rincez le soin.

Après le shampoing

Une fois que vos cheveux seront lavés et démêlés, il sera temps de réaliser un masque. Sur vos cheveux encore partiellement humidifiés, posez le soin (fait maison ou choisi bio de préférence). Le choix du masque doit lui aussi être régi par la texture de vos cheveux et vos besoins personnels. Les ingrédients peuvent inclure l'avocat, des jaunes d'oeufs ou du beurre de karité au gré des recettes à faire soi-même ou des gammes sur le marché. Laissez poser le masque sous papier cellophane ou sous un casque chauffant aisément accessible à la vente.

Rincez le masque et admirez la belle texture souple et douce de vos cheveux. Pour finir, faites appel à un leave-in (soin sans rinçage) sous forme de crème ou de spray. In fine, coiffez à votre guise vos cheveux - désormais choyés et parés pour le froid - jusqu'à votre prochaine session de soins. Eh oui, l'entretien des cheveux frisés et crépus requiert des créneaux de chouchoutage répétés !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.