Conseils beauté

La chimie verte ou la source des cosmétiques éco-responsables de demain

©New Africa, Adobe Stock

Avez-vous déjà entendu parler de chimie verte ? Ce procédé, de plus en plus adopté par les consommateurs, consiste en la fabrication de produits naturels grâce à des ingrédients et des méthodes ayant un impact minimal sur l'environnement et la santé. Dans l'industrie de la cosmétique, de nombreuses marques ont décidé de passer le cap en proposant des gammes de produits plus respectueuses de la nature, mais également de votre peau.

Réduire l'impact environnemental

Une volonté de production éco-responsable, telle est la raison principale pour laquelle la chimie verte a été développée. La fabrication de produits issus de cette méthode passe par en effet par la réduction, voire la suppression de produits chimiques polluants pour l'environnement, mais aussi par l'utilisation de matières premières renouvelables, ou encore d'emballages écologiques. La chimie verte permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, la consommation d'eau et d'énergie, ainsi que les déchets. Elle contribuerait également à la conservation de la biodiversité en réduisant les dégâts causés par les cultures intensives et les pesticides.

Améliorer la santé et embellir la peau

Mais la promesse n'est pas qu'écologique, elle est aussi sanitaire. La chimie verte permet la fabrication de cosmétiques plus respectueux de la santé, car elle n'utilise pas de produits chimiques potentiellement dangereux. Généralement formulés sans conservateurs, parabènes et autres ingrédients synthétiques, les produits fabriqués via ce procédé auraient plus de propriétés hydratantes, nourrissantes et apaisantes que les produits de chimie synthétique. Mais surtout, ils permettraient de diminuer les risques de cancer, d'irritations, ou encore d'allergies.

Huiles, savons, shampoings : une gamme variée

Parmi les produits provenant de la chimie verte, on retrouve le plus souvent des huiles végétales, des extraits de plantes ou encore des acides gras naturels : huile de jojoba pour le visage, baume à lèvres à la cire d'abeille, savon au lait de chèvre, déodorant à base de bicarbonate de soude , lotion hydratante à base d'Aloe vera, ... Le choix est vaste. Chaque ingrédient naturel utilisé a des propriétés uniques, et le rôle de la chimie verte est d'exploiter ces propriétés. Par exemple, la cire d'abeille est souvent utilisée dans les cosmétiques éco-responsables car elle permet de nourrir la peau, de la rendre plus douce et plus souple.

Un avenir radieux pour la cosmétique verte

De plus en plus de consommateurs ont conscience des impacts environnementaux de la fabrication de certains produits synthétiques. Et ils sont également nombreux à faire attention aux ingrédients utilisés et à la qualité des produits qu'ils achètent. Alors que l'écologie est plus que jamais au coeur des discussions, la chimie verte peut répondre à ces besoins, et pourrait même avoir un rôle important à jouer dans l'industrie cosmétique de demain. Si cette tendance se perpétue, on pourrait ainsi voir dans les années à venir davantage de produits plus respectueux de l'environnement et de la santé humaine, mais à quel prix, c'est une autre histoire.

publié le 16 janvier, Juliette Lamy, Webedia

Liens commerciaux