Décoloration : que savoir avant de sauter le pas ?

Chargement en cours
Une décoloration nécessite plus de temps et un peu plus de travail pour les cheveux foncés mais n'est pas impossible.
Une décoloration nécessite plus de temps et un peu plus de travail pour les cheveux foncés mais n'est pas impossible.
1/2
© Adobe Stock, Vera

L'idée de décolorer vos cheveux a-t-elle déjà traversé votre esprit ? Votre passage à l'acte ne tient qu'à un fil et seule l'appréhension et la peur de faire une bêtise vous retient ? Il est vrai que la décoloration n'est pas une technique anodine. Il est donc important de se préparer et surtout de connaître les conséquences qu'elle implique. Nous vous disons tout !

La décoloration n'est pas une technique sans conséquences. Cette dernière est un procédé chimique qui consiste à éclaircir la couleur naturelle de vos cheveux. Au cours de la décoloration, votre chevelure passe par différents grades et tons de couleur. Il y a donc plusieurs facteurs à prendre en compte avant que vous ne passiez à l'acte. Ces derniers vous aideront à prendre votre décision, mais également à choisir entre une décoloration faite maison ou effectuée aux côtés d'un professionnel.

Connaître l'état de santé et la nature de vos cheveux

Face à la décoloration, chaque nature de cheveux réagit de différentes manières. Il est à noter que la décoloration est plus à même de fragiliser et abîmer vos cheveux. Concrètement, cette méthode consiste à appliquer du peroxyde d'hydrogène sur votre chevelure afin d'ouvrir les écailles des cheveux et en retirer les pigments. La décoloration est donc un processus chimique pour lequel il est préférable de s'assurer de la bonne santé de votre cuir chevelu. Il est avantageux de connaître la nature de vos cheveux et les produits fétiches dont raffolent votre tignasse.

Le temps de pose est à respecter

La décoloration éclaircit donc vos cheveux par oxydation. Par conséquent, il est important de respecter le temps de pose en fonction du résultat souhaité. Ainsi, si vous avez des cheveux clairs et que vous souhaitez légèrement éclaircir leur teinte, le temps de pose sera moins long que pour une carnation de cheveux foncés. De plus, pour les cheveux foncés qui n'ont pas peur du virage à 360°c et souhaitent obtenir une couleur bien plus claire, sachez qu'il est nécessaire de renouveler la décoloration plusieurs fois avant de parvenir à la teinte souhaitée. Ainsi, il est plus fastidieux pour les cheveux foncés d'obtenir un joli blond qui ne vire pas vers le jaune. Cette action nécessite plus de temps... et accessoirement plus d'argent.

La décoloration peut changer la texture de vos cheveux

Dans le même temps, la décoloration peut transformer la texture de vos cheveux naturels. Entre autres, elle peut les rendre plus fins et changer la forme ou la nature des cheveux bouclés. La décoloration dépend également de la longueur de votre chevelure. Logiquement, il faut plus de temps pour décolorer des cheveux longs et volumineux. Au contraire, si vous avez des cheveux courts, la décoloration nécessitera moins de temps et il sera plus facile de vous débarrasser des restes de cette dernière pendant la repousse.

Notez que la décoloration est déconseillée aux femmes enceintes à cause des produits chimiques qui peuvent être inhalés. De plus, si une décoloration est permanente, il n'empêche qu'elle évolue avec le temps, les lavages, les agressions extérieures et finalement ce qui fait partie de votre quotidien.

Si vous n'êtes pas confiant et que le doute subsiste, il est préférable de demander conseil à un professionnel.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.