Comment éviter les cils pattes d'araignées liés à la condensation et au masque ?

Chargement en cours
L'humidité, causée par la respiration et retenue par le masque, colle vos cils.
L'humidité, causée par la respiration et retenue par le masque, colle vos cils.
1/2
© Adobe Stock, Liudmyla

Qui ne s'est jamais agacé de voir son mascara former des paquets sur les cils ? Et qui n'a jamais remarqué les résidus laissés par ce dernier sur la paupière ? Pour bon nombre de femmes, ce problème est devenu récurrent depuis l'obligation du port en masque en extérieur, et encore plus en hiver, lorsque l'humidité et le froid sont présents. Mais comment lutter contre ce fléau de la mise en beauté ? Voici quelques conseils.

Depuis l'arrivée de la pandémie il y a deux ans et l'obligation du port du masque qui s'en est suivie, bon nombre de femmes ont dû s'adapter et changer leur façon de se maquiller au quotidien. La bouche et le teint ont été peu à peu délaissés (car constamment au contact du masque) au profit des yeux, beaucoup plus mis en valeur aujourd'hui. Fard à paupières, crayon, eye-liner, mascara... Tout est bon aujourd'hui pour soigner le mieux possible le regard, seul endroit du visage à pouvoir être réellement maquillé.

Un problème liée à l'humidité retenue par le masque

S'il ne semble aujourd'hui plus provoquer de changements dans les routines beauté, le masque cause en revanche problème lorsqu'il s'agit de porter du mascara. Lorsque porté en extérieur et plus particulièrement en hiver quand il fait froid, le masque fait en effet remonter l'humidité générée par votre respiration au niveau de vos yeux. Les lunettes (lorsque vous en avez) sont alors pleines de buée et les cils retiennent eux de nombreuses gouttelettes d'eau. Ils forment alors des paquets, en forme de "pattes d'araignées" et s'accrochent au masque et à la peau lorsqu'ils s'y frottent. Résultat : des heures de mise en beauté gâchée et des yeux de panda, causés par le mascara qui a déteint tout autour de la paupière. De même, lorsque cela arrive, les cils sont souvent difficilement récupérables, mais aussi tombants et donc beaucoup moins élégants.

Le mascara waterproof : une solution facile et efficace

Vous ne savez pas comment remédier à ce désagréable problème ? Troquez si vous le pouvez votre mascara habituel contre un modèle waterproof. Conçu pour résister à l'eau et ne pas baver, il sera votre meilleur allié jusqu'à cet été. Son secret : sa formule composée d'un solvant non-soluble dans l'eau, et qui même la rejette. S'il est très utile pour lutter contre les méfaits de l'humidité, le mascara waterproof doit en revanche être appliqué d'une certaine manière, de façon à ce que les cils ne se collent pas entre eux. Une fois ce dernier appliqué et séché, n'hésitez pas à passer délicatement un coton-tige sur vos cils, pour enlever le surplus de matière. Vous enlevez ainsi tout risque que votre maquillage génère des pâtés.

La poudre et le mascara fixateur : plus technique mais tout aussi pratique

Pour celles qui ne pourraient utiliser le waterproof, deux autres solutions, plus techniques et tout aussi efficaces, existent. La première concerne le mascara transparent et fixateur, qui peut s'appliquer au-dessus de toute autre couleur, de la même manière que tout autre produit du même genre. Il aide, comme son nom l'indique, à maintenir les cils en place de façon à ce qu'ils ne fassent pas de paquets.

Il est aussi possible d'obtenir le même résultat avec une poudre libre et translucide, appliquée sur les cils une fois le mascara posé et séché. Attention tout de même à ne pas en mettre trop, au risque de finir avec des cils d'une couleur non naturelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.