Stratégie nationale pour la biodiversité : Le parc national de la réunion sous les flammes

par Ministère de la Transition écologique

En Outre-Mer, la majorité des territoires français2 ont perdu au moins 70 % de leurs milieux naturels

d’origine.

Pour enrayer ces disparitions et répondre aux objectifs de restauration de 15 % des écosystèmes dégradés d’ici 2020, l'État a pris 40 engagements interministériels pour 2011- 2013, complémentaires aux actions déjà initiées dans le cadre du Grenelle de l'Environnement et du Grenelle de la mer.

Ces engagements s’articulent autour des axes suivants :

· Restauration de milieux naturels et de continuités écologiques

· Intégration de la biodiversité dans des politiques sectorielles

· Amélioration de la connaissance en matière de biodiversité et innovation

· Usage des sols et action foncière

· Redevances, fiscalité et financement

· Gouvernance, suivi et moyens de mise en oeuvre

Vos réactions doivent respecter nos CGU.