Ségolène Royal lance MicroCarb, le satellite français du CNES qui mesure le CO2 à l’échelle planétaire

par Ministère de la Transition écologique

A l’occasion de son déplacement à Toulouse au Centre national d’études spatiales (CNES), Ségolène Royal a annoncé son soutien au projet MicroCarb, à travers le programme d’investissements d’avenir (PIA).

L’objectif de MicroCarb est de cartographier, à l’échelle planétaire, les sources et puits du principal gaz à effet de serre : le gaz carbonique (CO2). Cette mission prévoit le lancement du satellite en 2020.

"L'augmentation de la concentration atmosphérique des gaz à effet de serre provoqué par l'activité humaine est en fait la cause principale du réchauffement climatique, le gaz carbonique en est une des principales composantes et pouvoir le mesurer est un sujet sociétal crucial pour lequel l'espace apporte une contribution déterminante". Jean-Yves le Gall, président du centre national d'études spatiales (CNES).

"La France sera le premier pays européen à lancer un satellite de mesure de la concentration de CO2 atmosphérique avec l'aide de la commission et celle des Britanniques. Nous mettons le potentiel initial avec les investissements d'avenir à hauteur de 75 millions d'euros". Ségolène Royal

❖ RETROUVEZ-NOUS SUR

▶︎ SITE WEB : http://www.developpement-durable.gouv.fr

▶︎ FACEBOOK : https://fr-fr.facebook.com/ministeredudeveloppementdurable

▶︎ TWITTER : https://twitter.com/ecologiEnergie

▶︎ FLICKR : https://www.flickr.com/photos/franceecologieenergie/

▶︎ LINKEDIN : https://www.linkedin.com/company/ministere-de-l-environnement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.