Qu’est-ce que la Slow life ?

par 90environnement

"Ce n’est pas parce que l’on vit à 100 à l’heure que l’on vit à 100% , bien au contraire." Cindy Chapelle, auteure du blog La Slow Life.

Ce mouvement est né en 1986 : il consiste à redéfinir ses priorités pour ralentir son rythme de vie.

Cet "art de vie" se base sur la qualité plutôt que la quantité.

Parmi les avantages : ne plus se sentir débordé et ne plus s’oublier, s’épanouir et être heureux.

Avec la Slow life, on apprend à nouveau à apprécier les petites choses du quotidien.

Elle peut se traduire à différents niveaux :

- la slow food : manger sainement en prenant le temps de cuisiner.

- le slow parenting : passer plus de temps avec ses enfants.

- le slow business : se débarrasser des choses qui peuvent générer un stress inutile au travail.

La Slow life permet de vivre pleinement le moment présent, d’apprendre à écouter son corps et à éveiller ses sens.

Elle rappelle l’importance de la nature et du lâcher-prise.

Voici quelques gestes et habitudes à mettre en place progressivement :

- S’accorder une balade de décompression à la fin de la journée .

- S’aérer pendant la pause déjeuner.

- Méditer 5 à 10 minutes par jour pour appréhender sa journée de façon plus sereine.

- Anticiper sa journée avec un planning élaboré.

- Limiter l’utilisation des écrans et notamment des réseaux sociaux.

- Se focaliser sur une seule chose à la fois.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.