Loi anti-gaspillage : tout savoir sur l'indice de réparabilité des produits électroniques

par 90environnement

Depuis le 1er janvier 2021, les fabricants de produits électriques et électroniques doivent afficher l’indice de réparabilité de ces derniers.

Mais de quoi s’agit-il ?

Vous avez peut-être remarqué ce nouveau logo (une clé et un écrou) sur les fiches de présentation de ces produits ?

Cet indice doit apparaître qu’il s’agisse d’une vente en boutique ou d’une vente en ligne de manière visible à proximité du prix.

Il indique à l’acheteur si le produit est facilement réparable (ou non).

Voici les objets concernés :

Les ordinateurs portables,

Les téléphones portables,

Les téléviseurs,

Les lave-linge à hublot,

Les tondeuses à gazon.

Vous pourrez également observer une étiquette avec un code couleur (du rouge au vert) avec une note allant de 0 à 10.

Cette note correspond à la moyenne obtenue sur 5 critères définis par le Ministère de la Transition écologique.

1. La durée de mise à disposition de la documentation technique.

2. La facilité de démontage et d'accès aux pièces.

3. La disponibilité des pièces détachées.

4. Le prix des pièces détachées.

5. Un critère spécifique à chaque catégorie d’équipements concernés.

Cette nouvelle mesure a été adoptée dans le cadre de la loi anti-gaspillage mais elle sera appliquée de manière progressive.

En France, les consommateurs jettent chaque année 1 million de tonnes de déchets électroniques.

Objectif : Réparer plutôt que remplacer.

Le gouvernement espère ainsi atteindre le seuil des 60% des produits électriques et électroniques réparés d’ici 5 ans.

vidéos similaires

lecture autoOUINON

Vos réactions doivent respecter nos CGU.