Les vols Polmar : à la recherche des pollueurs des mers - Survols au dessus du Rail d'Ouessant

par Ministère de la Transition écologique

Les vols Polmar sont des contrôles inopinés au dessus du Rail d'Ouessant à la recherche des pollueurs des mers. Ils utilisent un radar ultra-moderne qui détecte la moindre trace de pollution. Depuis 15 ans, la France s'est engagée à mettre un terme aux pollutions intentionnelles appelées les "dégazage" en mer. C'est une opération courante consistant à ventiler les citernes d'un pétrolier pour éliminer les gaz nocifs qu'elles contiennent et éviter le risque explosif. Cette opération se déroule avant toute intervention humaine, telle que la maintenance ou le nettoyage des citernes.

Extrait de l'émission Thalassa sur France3 intitulée "Entre mer et montagne" diffusée le 18/04/14 et sélectionné à l'occasion de la conférence internationale pour la Méditerranée, le 22 février 2017.

Consultez l'actualité dédiée sur le site du ministère : http://www.developpement-durable.gouv.fr/actions-en-faveur-protection-des-mers-et-locean

Retrouvez les vidéos de l’émission Thalassa : http://www.france3.fr/emissions/thalassa/videos

Pour info

Le rail d'Ouessant est le nom communément utilisé pour désigner le dispositif de séparation du trafic (DST) maritime au large de l'île d'Ouessant, île la plus occidentale de la Bretagne et de la France et symbolisant l'entrée (ou la sortie) de la Manche.

Il s'agit d'un des passages maritimes les plus fréquentés du monde avec 54 200 navires en 2003, soit une moyenne de 148 navires par jour, ce qui représente un transit quotidien d'environ 700 000 tonnes, dont 285 000 de pétrole et 90 000 tonnes de produits dangereux.

❖ RETROUVEZ-NOUS SUR

▶︎ SITE WEB : http://www.developpement-durable.gouv.fr

▶︎ FACEBOOK : https://fr-fr.facebook.com/ministeredudeveloppementdurable

▶︎ TWITTER : https://twitter.com/ecologiEnergie

▶︎ FLICKR : https://www.flickr.com/photos/franceecologieenergie/

▶︎ LINKEDIN : https://www.linkedin.com/company/ministere-de-l-environnement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.