Le compostage des couches pour bébé, le défi écologique de demain

par 90environnement

Pour les parents qui souhaitent réduire leur empreinte écologique, voici une nouvelle alternative aux couches lavables : les couches compostables.

En moyenne, un bébé consomme environ 4 000 couches avant d’être propre.

En France, cela représente plus de 3,5 milliards de couches achetées puis jetées à la poubelle.

Elles finissent alors incinérées ou enfouies.

Et dans une décharge, les couches usées mettent entre 400 et 450 ans pour se dégrader naturellement alors même qu’elles sont constituées à 75% de matières organiques.

C’est pourquoi l’entreprise solidaire "les Alchimistes" s’est lancée dans le défi du compostage industriel des couches.

Un pari qui s’inscrit en vue de la loi anti-gaspillage pour une Économie Circulaire.

qui prévoit l’interdiction des textiles sanitaires jetables à partir de 2024.

L’entreprise tente donc de transformer les couches sales en compost au bout de deux semaines.

Pour se faire :

- Les couches sont d’abord broyées.

- Les lambeaux sont versés dans une grande citerne.

- Les agents pathogène contenus dans les selles sont éliminés grâce à la chaleur (entre 60 à 65°).

- Des drêches de bière, les céréales issus du brassage de bière et du broyât de bois sont ajoutés.

- Le compost est ensuite amené à maturation.

Les équipes étudient chaque étape afin d’identifier le niveau optimal de dégradation.

D’autres entreprises françaises se penchent quant à elles sur des prototypes de couches 100% compostables.

Mais pour le moment, il ne s’agit que d’expérimentations.

L’étape de la commercialisation reste encore loin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.