La colonisation des ratons laveurs encouragée par le réchauffement climatique

par 90environnement

Les ratons laveurs sont aptes à vivre au sein de beaucoup d'endroits sur le globe. Que cela soit en ville en plein milieu des ordures ou au coeur d'une mangrove des Caraïbes, en passant par des forêts tempérées : il s'agit de véritables caméléons de l'adaptation ! Des études ont alors tenté de déceler sous quelles conditions ces derniers étaient les mieux lotis. Les résultats ont révélés une préférence pour la chaleur et l'humidité qui concerneraient une grande partie de la planète. Cette zone devrait s'étendre considérablement plus au nord. Pourtant, les écosystèmes de ces régions sont fragiles et l'introduction d'un nouveau prédateur pourrait fortement poser problème. Les ratons laveurs pourraient alors complètement venir bouleverser l'équilibre précédemment établi. C'est déjà le cas au Japon où les mammifères ont tendance à manger de tout : petits invertébrés, grenouilles, œufs d'oiseaux, oiseaux, petits mammifères, etc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.