Air France : les vols intérieurs de moins de 2h30 bientôt supprimés au profit des trains ?

par 90environnement

L’Assemblée nationale a voté en première lecture la mesure phare du projet de loi Climat qui suscite la controverse :

- Supprimer les vols intérieurs courts de moins de 2h30. Cela concernerait ainsi les vols reliant Paris-Orly à Nantes, Lyon ou Bordeaux.

Toutefois, cette suppression ne vaudrait pas pour les correspondances.

Initialement, la Convention citoyenne pour le climat demandait la suppression de tous les vols ayant une alternative en train de moins de 4 heures.

"Nous avons choisi 2h30 car 4h risquent d'isoler des territoires enclavés dont le grand Massif central, ce qui serait inique." Jean-Baptiste Djebbari, ministre des transports.

Cette décision permet aussi de limiter les risques de pertes d’emplois puisque chez Air France, cela pourrait représenter 8 000 à 10 000 postes de moins.

Si la France adopte définitivement cette mesure, elle deviendrait le premier pays au monde à imposer de telles restrictions dans le but de réduire ses émissions de carbone.

En réalité, Air France avait déjà arrêté d’assurer ces liaisons en échange d’un soutien financier du gouvernement de 7 milliards d’euros en mai 2020.

La compagnie aérienne s’est également engagée à réduire de 40% le nombre de ses liaisons intérieures d’ici fin 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.