Manger local, c'est bon pour la planète !

Manger local, c'est bon pour la planète !

À l'heure où le dérèglement climatique est devenu un sujet de préoccupation planétaire, l'enjeu pour les gouvernements, les entreprises et même le grand public est très simple : passer à l'action ! Et dans ce registre, aucun geste n'est anodin. Cela va du tri sélectif aux déplacements, en passant par l'alimentation et le "Manger local". Voici quelques clés pour vous aider à comprendre pourquoi ce simple geste est bénéfique pour la planète.

Avez-vous déjà entendu parler des locavores, ces personnes qui cherchent à préserver l'environnement avec ce qu'ils mettent dans leurs assiettes ? Les locavores prônent une alimentation qui tire partie des ressources proches d'eux. Autrement dit, ils mangent local ! C'est aussi une bonne manière pour soutenir les exploitations de leur région. Dans leur assiette, vous ne trouverez que des aliments provenant d'un périmètre resserré, 250 kilomètres environ, autour de chez eux. Sans aller dans de tels extrêmes, une part de la population de plus en plus importante (59 % des Français d'après une étude récente Spirit Insight) souhaite privilégier une production française et locale.

Des trajets plus courts pour réduire les gaz à effet de serre

Le premier réflexe à adopter pour consommer localest tout simple : il suffit de se pencher sur l'origine des aliments. Fruits, légumes, viande, poisson... Le lieu de production est obligatoirement affiché, dans un souci de traçabilité. Le produit n'est pas français ? Cela signifie qu'il a été importé, synonyme d'une empreinte carbone plus importante.

À plus d'un titre, choisir d'acheter des ingrédients qui ont été produits ou cultivés non loin de chez vous, n'est pas anodin. Généralement, les exploitations qui commercialisent localement ont, elles aussi, choisi de s'engager pour mieux produire, en respect de la saisonnalité par exemple. Toutes ces considérations permettent une alimentation plus raisonnée, et de s'engager vers le "mieux manger". Seule ombre au tableau : il faudra peut-être renoncer à certains aliments (pas de tomates en hiver, pas de fruits exotiques...) !

Faites connaissance avec les producteurs

Consommer local lorsque l'on vit dans l'Hexagone est loin d'être difficile. La France est un pays réputé pour son agriculture, où l'on trouve à chaque saison des produits frais et de qualité. Même si vous vivez en centre-ville, il y a fort à parier que vous pouvez trouver des fruits et légumes de producteurs français.

Certaines enseignes comme Intermarché, qui défend un modèle unique, celui de producteurs et commerçants, s'engagent aussi à défendre la production française et les circuits courts avec zéro intermédiaire, bonne nouvelle !

Mangez local contre le gaspillage

L'un des aspects méconnus de la consommation de produits locaux est aussi la lutte contre le gaspillage. En effet, lorsque des produits du monde entier sont importés, on ne peut jamais savoir s'ils vont être tous vendus et consommés. Les pertes de marchandises peuvent être conséquentes. En privilégiant une production et une fabrication 100 % française, comme c'est le cas d'Intermarché pour certains produits, les enseignes s'adaptent aux plus près des aux attentes actuelles des consommateurs. Plus la production est adaptée, moins on gaspille... Un aspect à ne pas négliger !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.