Eaux usées : comment sont-elles recyclées ?

Eaux usées : comment sont-elles recyclées ?
Les eaux usées ont un long chemin à parcourir avant d'arriver à la station d'épuration.

Vous êtes-vous déjà demandé ce que devenaient vos eaux usées, celles issues de vos toilettes, de votre lave-vaisselle ou votre lave-linge ? Si son cheminement vous intrigue, tout comme la manière dont les eaux sont traitées puis réutilisées, voici quelques détails qui devraient vous intéresser.

Aujourd'hui, dans notre société, l'eau est utilisée pour bon nombre de tâches domestiques, mais aussi professionnelles. Que ce soit pour les activités d'une entreprise, d'une collectivité locale, ou bien pour une utilisation personnelle, cette dernière est considérée comme usée dès lors qu'elle repart des tuyaux. On y retrouve d'ailleurs ce que l'on appelle les eaux vannes et les eaux ménagères, qui proviennent le plus souvent des habitations. Les eaux pluviales et de ruissellement peuvent également être traitées, car il y a un risque de contaminer certains cours d'eau lorsqu'elles contiennent des impuretés. Pour éviter le rejet de ces eaux usées dans la nature et éviter de polluer l'environnement par la même occasion, c'est tout un système qui est donc mis en place pour les recycler. Dès lors qu'elles sont rejetées dans les égouts, elles prennent ensuite la direction de la station d'épuration. L'objectif : les nettoyer et les débarrasser de l'ensemble des produits toxiques (aussi appelés plus généralement pollution organique) qu'elles contiennent.

Un recyclage en plusieurs étapes

Depuis leur lieu de départ, les eaux usées font déjà un long chemin avant d'arriver à la station d'épuration. Elles sont d'abord collectées, puis acheminées par un réseau d'assainissement vers les différents lieux où elles seront ensuite traitées puis rejetées dans la nature. Les eaux usées sont ainsi débarrassées des matières organiques ou encore des produits chimiques pour retrouver leur qualité (sans pour autant devenir potable). Ce traitement se fait en plusieurs étapes : les eaux usées passent d'abord dans des bassins dédiés, pour une phase appelée la décantation, puis doivent subir un traitement biologique, pour les purifier de manière à ce que leur qualité soit compatible avec celle des milieux dans lesquels elles seront rejetées.

Une seconde vie pour les eaux usées

Parfois, au lieu d'être rejetées dans la nature, les eaux usées empruntent un autre chemin et une nouvelle fonction dans différents secteurs. Elles s'avèrent même parfois plus avantageuses que l'eau potable : en plus d'êtres moins coûteuses, elles s'avèrent riches en nutriments et sont donc parfaitement adaptées à l'utilisation que les collectivités ou les professionnels en font. Elles servent par exemple à arroser les terrains de golf, les espaces verts, le nettoyage des rues...et peuvent même être utiles aux pompiers lorsqu'ils luttent contre les incendies. Elle peut également être utilisée par certains agriculteurs pour l'irrigation des terres et des cultures.

Le milieu professionnel n'est pas en reste, car les eaux usées peuvent aussi servir à d'autres tâches, lorsqu'il s'agit de nettoyer les équipements par exemple.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.