Chasse traditionnelle des oiseaux de nouveau autorisée : en quoi ça consiste ?

Chargement en cours
La chasse traditionnelle des oiseaux rassemble un ensemble de techniques.
La chasse traditionnelle des oiseaux rassemble un ensemble de techniques.
1/2
© Adobe Stock, Karlos Lomsky

Depuis la fin du mois d'octobre 2021, la chasse traditionnelle des oiseaux est de nouveau autorisée en France. Mais en quoi consiste-t-elle et pourquoi fait-elle débat ? On fait le point.

Des méthodes ancrées dans le patrimoine de la chasse

La chasse dite "traditionnelle" désigne un ensemble de techniques anciennes pensées pour appâter ou capturer les oiseaux dans le but de les tuer. Inventées pour beaucoup avant l'apparition des armes à feu, la plupart d'entre elles renvoient à un certain patrimoine de la chasse. C'est notamment le cas de ce qu'on appelle la chasse à la glu ou au gluau. Apparu durant l'époque de la Grèce antique, le processus consiste à appliquer de la glu sur les branches d'un arbre afin de capturer des merles noirs et des grives, lesquels vont ensuite attirer d'autres oiseaux. Si cette méthode spécifique est désormais interdite en France, d'autres techniques ont quant à elles recours à des petites cages, des plantes ou encore des tenderies.

Une pratique très réglementée

Ce n'est pas parce qu'elles sont ancestrales que ces méthodes de chasse traditionnelles échappent à la loi. Bien au contraire, ces procédés sont strictement encadrés par la législation actuelle. Premièrement, ils ne sont autorisés que dans certains départements. Par ailleurs, il faut savoir que seules certaines espèces peuvent être chassées selon ces moyens, cela toujours en très petit nombre. En effet, il existe des quotas assez rigoureux à ne pas dépasser selon les différents types d'oiseaux. Pour que cela soit possible, toutes les activités de chasse traditionnelles doivent être scrupuleusement déclarées. Par ailleurs, tout comme la chasse au fusil, il est nécessaire d'obtenir un permis pour pouvoir les pratiquer.

Des méthodes qui font polémique

Si elles sont défendues par la communauté des chasseurs comme étant plus respectueuses de l'environnement et comme un moyen de faire perdurer les traditions, les méthodes de chasse traditionnelles sont loin de convaincre tout le monde. À l'image d'autres disciplines comme la corrida ou la chasse en enclos, leur réhabilitation a créé une forte désapprobation chez les défenseurs des droits des animaux et parmi certaines associations écologistes. En plus d'être selon eux une atteinte à la biodiversité, ils assimilent certaines des méthodes à des actes de barbarie. Dans un article du 26 octobre 2021 publié dans Ouest-France, Muriel Anan - présidente et fondatrice de l'association de défense des animaux One Voice - avait ainsi cité la chasse au filet comme une "technique particulièrement cruelle". Aussi, et si aujourd'hui la chasse traditionnelle des oiseaux est de nouveau autorisée, des recours ont été lancés pour la faire de nouveau interdire sur le territoire français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.