Vivre sans réfrigérateur : est-ce vraiment possible ?

Chargement en cours
Il est tout à fait possible de se passer de réfrigérateur en privilégiant les produits bruts.
Il est tout à fait possible de se passer de réfrigérateur en privilégiant les produits bruts.
1/2
© Adobe Stock, Subbotina Anna

Parmi tous les appareils électroménagers, les réfrigérateurs comptent parmi les équipements qui consomment le plus d'énergie. Alors que le prix de l'électricité ne fait qu'augmenter, cette donnée pourrait alors pousser certaines personnes à se demander s'il est possible de s'en passer. Zoom.

Une question d'adaptation

On le sait, les prix des énergies augmentent, ce qui pousse certaines personnes à repenser leur mode de vie. Or, et puisque le réfrigérateur est l'un des éléments qui consomme le plus d'électricité parmi les appareils électroménagers avec la machine à laver et le sèche-linge, il pourrait être tentant de vouloir s'en passer. Une opération qui peut paraître incongrue mais qui est pourtant bel et bien bien réalisable, à condition d'adapter certaines habitudes et de suivre quelques astuces.

Une organisation qui priorise les produits bruts

Qui veut vivre sans réfrigérateur doit ainsi modifier sa manière de consommer. S'en passer, c'est en effet davantage miser sur les produits bruts au détriment des produits transformés qui nécessitent bien souvent d'être gardés au frais. En effet, en plus de consommer de manière plus raisonnée, cette technique pourrait bien vous aider à manger de manière plus équilibrée, puisqu'en lieu et place de plats tout préparés, vous allez naturellement consommer plus de fruits et de légumes ainsi que des oeufs ou encore certains fromages qui ne nécessitent pas d'être gardés au réfrigérateur.

Acheter autrement

En plus des produits bruts, vous pourrez également compter sur les produits secs (biscuits, pâtes, riz) et les conserves. Néanmoins, se passer de réfrigérateur ne veut pas dire pour autant dire adieu aux produits frais. En revanche, il vous faudra les acheter localement et en moins grosse quantité. En effet, si vous désirez acheter de la viande, du poisson ou encore des yaourts, il vous faudra les consommer le plus rapidement possible. Si cette mesure peut paraître contraignante en surface, elle a en réalité également du bon puisqu'elle permet de s'en tenir à l'essentiel et de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Opter pour des solutions de conservation naturelles

Se passer de réfrigérateur ne veut pas pour autant dire faire fi de tout système de conservation. En effet, vous pourrez toujours opter pour une solution d'appoint, comme une glacière, qui permet de conserver au frais les aliments les plus sensibles au moins pour la journée. Par ailleurs, il existe également des méthodes de conservation naturelles.

En effet, certains fruits et légumes, à l'image du raisin, de la salade ou encore des poireaux, peuvent très bien se conserver dans un fond d'eau alors que le poisson, la viande ou le fromage peuvent être gardés quelques jours dans du sel. Quant aux légumes-racines tels que les carottes, il est possible de les mettre à l'abri dans un bac de sable. Plus surprenant encore : si vous êtes fan de beurre, vous pouvez investir dans un beurrier à eau. Aussi appelé beurrier breton, ce type d'objet vous permettra de conserver votre beurre de manière totalement écolo, sans réfrigérateur et ce jusqu'à plusieurs semaines.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.