Quelles options pour adopter un animal de façon responsable ?

Chargement en cours
L'accueil d'un animal est une décision à ne pas prendre à la légère.
L'accueil d'un animal est une décision à ne pas prendre à la légère.
1/2
© Adobe Stock, Artem Orlyanskiy

Depuis 2020 et ses confinements successifs liés à la pandémie de coronavirus, les adoptions d'animaux de compagnie ont littéralement explosé. Avec la généralisation du télétravail, les gens ont en effet plus de temps à accorder à leurs boules de poils. Mais cette soudaine liberté implique-t-elle de prendre la décision d'adopter sans réfléchir ? Bien évidemment que non.

Lorsque l'on se lance dans un processus d'adoption animale, il convient de bien réfléchir. L'accueil d'un chien ou d'un chat implique de grandes responsabilités et n'est donc pas une décision à prendre à la légère. Pour une adoption 100% responsable, il est nécessaire de soigneusement choisir le lieu où vous irez chercher votre nouveau compagnon. Pour cela, diverses solutions s'offrent à vous.

Les associations

Dans la mesure du possible, bannissez les animaleries et les sites de vente en ligne non spécialisés. La plupart du temps, ces établissements et plateformes ne respectent en rien les conditions requises pour le bien-être et le développement des animaux. En revanche, les associations et fondations comme la célèbre SPA (Société Protectrice des Animaux) ou encore 30 millions d'amis sont tout à fait à propos pour adopter votre boule de poils. Certes, vous n'y trouverez que très rarement de jeunes chiens ou chats mais vous effectuerez une bonne action en donnant à l'un des pensionnaires l'opportunité de repartir de zéro auprès d'une famille aimante. Attention, même lorsque l'on adopte auprès d'une association, il convient de bien se renseigner sur le caractère et les besoins de chaque animal. Adopter de manière responsable ne sert à rien si l'on craint de se débarrasser de l'animal à la moindre difficulté. Prenez donc le temps de réfléchir et n'hésitez pas à demander conseil auprès du personnel de l'association en question.

Les refuges et chenils

Toutes les régions et départements disposent au moins d'un ou plusieurs refuges gérés par des bénévoles. Peu de gens y pensent mais ces structures sont elles aussi pleines à craquer d'animaux abandonnés ou perdus. Si vous souhaitez faire une bonne action, considérez l'adoption dans l'un de ces établissements. Cela permettra de faire d'une pierre deux coups : d'une part vous sauverez la vie de l'animal que vous accueillerez chez vous, mais d'autre part, vous sauverez également une seconde vie, en permettant au chenil de libérer de la place pour héberger un nouveau venu. Inutile cependant d'espérer adopter en fourrière animale. Cette structure qui recueille les animaux errants sur la voie publique ne permet pas d'adopter directement. En revanche, une fois un délai de quelques jours écoulé, l'animal est envoyé dans le refuge le plus proche, où vous pourrez à ce moment lui rendre visite et l'adopter.

Les solutions 2.0

Depuis quelques années, certaines associations ou refuges ont créé leur propre application sur laquelle vous pouvez rechercher le compagnon de vos rêves. C'est le cas du groupe 30 millions d'amis qui propose un service de recherche particulièrement élaboré. Vous pouvez y entrer vos critères et à partir de ces renseignements l'application vous présentera les chiens ou les chats les plus susceptibles de vous plaire à proximité de votre domicile. Depuis quelques années, les applications Adopte-moi et Animaux à adopter, disponibles sur IOS et Android, permettent également de trouver votre poilu idéal, un peu à la manière d'une application de rencontre. Pensez aussi à écumer Facebook. De nombreux groupes de secours animalier y ont aussi fleuri ces dernières années et des annonces y sont postées quotidiennement. De quoi vous laisser l'embarras du choix !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.