Quelles alternatives au glyphosate pour désherber ses cultures sans polluer ?

Chargement en cours
Comment désherber pour remplacer le glyphosate ?
Comment désherber pour remplacer le glyphosate ?
1/2
© Adobe Stock, Fokussiert

Ce n'est plus une surprise, l'utilisation du glyphosate pour désherber est interdite aux particuliers depuis le 1er janvier 2019. Mais de votre côté, vous rêvez d'éradiquer les mauvaises herbes. Pas de panique, découvrez comment désherber sans polluer et... sans glyphosate !

Pourquoi le glyphosate a-t-il été interdit en France pour les particuliers ?

En 2015, le CRIC (Centre international de recherche contre le cancer) avait annoncé qu'il classait le glyphosate comme "cancérigène probable" pour l'homme. En juin 2021, l'Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) appuie cette information. Son expertise met en avant le lien fortement probable entre le glyphosate et l'apparition de certaines pathologies. Si les agriculteurs français peuvent toujours l'utiliser, les particuliers, eux, doivent agir autrement.

Quelles sont les solutions simples pour désherber ?

Heureusement, les solutions alternatives au glyphosate sont suffisamment nombreuses pour que vous puissiez choisir celle qui vous convient le mieux pour ôter les plantes adventices de votre jardin !

• Le désherbage à la main :

Il reste le plus efficace, mais aussi le plus chronophage. L'objectif est de retirer la plante avec sa racine pour éviter une repousse et une nouvelle propagation des mauvaises herbes. Vous pouvez utiliser une serfouette, une griffe ou un simple couteau pour vous aider dans cette entreprise. Pour votre potager, le maniement d'une rotogriffe ou d'une grelinette vous sera d'une grande aide pour ne pas avoir à courber le dos ! Ultime solution, investir dans un désherbeur thermique vous permettra de brûler les mauvaises herbes.

• Les solutions de couverture :

Couvrir les mauvaises herbes et les priver de la lumière du soleil empêchera leur germination et leur développement. Ainsi, les plantes adventices se trouveront asphyxiées et ne repousseront pas. Vous pouvez réutiliser des cartons d'emballage (à conditions qu'ils ne soient pas imprimés, l'encre étant polluante !) ou disperser de la paille. Elle protégera la terre, l'enrichira et limitera le besoin en eau des cultures.

Quels sont les produits non polluants pour désherber ?

Les méthodes alternatives sont pléthoriques. Ainsi, le vinaigre blanc coupé à l'eau est une solution facile à mettre en oeuvre. Il peut être aussi mélangé à du sel pour obtenir un herbicide maison : 3,5 L d'eau + 1 L de vinaigre blanc + 500 g de sel. Attention cependant, trop de sel ou de vinaigre peut nuire à la biodiversité des sols !

Le bicarbonate de soude à saupoudrer sur les mauvaises herbes se diluera avec la rosée pour les faire disparaître progressivement.

Chargée en amidon, l'eau de cuisson des pâtes ou des pommes de terre s'avèrerait être un désherbant efficace. Il vous est possible de la verser dans un vaporisateur pour ensuite la pulvériser sur les herbes envahissantes.

Certaines espèces de plantes sont naturellement herbicides comme les feuilles de noyer, pourvues d'une molécule appelée "juglone" qui ralenti la pousse des herbes ou les oeillets d'Inde qui sécrètent des substances toxiques pour le liseron et le chiendent. Utiles !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.