Que faire de ses appareils électriques usagés ?

Chargement en cours
Faire réparer sa machine à laver ne coûte pas si cher.
Faire réparer sa machine à laver ne coûte pas si cher.
1/2
© Adobe Stock, WavebreakmediaMicro

Non, votre ordinateur, votre aspirateur ou votre micro-ondes qui commencent à fatiguer ne doivent pas atterrir à la poubelle. Les appareils électriques usagés représentent une source de pollution impressionnante, en particulier lorsqu'ils sont mal pris en charge. Alors qu'il est tout à fait possible de leur offrir une seconde vie.

Dans un monde où tout le monde rêve d'avoir le dernier modèle de smartphone et où de nombreuses personnes connaissent le principe de l'obsolescence programmée, les appareils électriques en panne ou qui fonctionnent moins bien se retrouvent vite sur le carreau. Pourtant, il existe de nombreuses alternatives pour soit leur donner une nouvelle vie, soit s'en débarrasser sans risque pour la planète. Et pour cela, il suffit de suivre la règle des "trois R".

Option n°1 : la réparation

Tout commence par le premier R pour réparation. Eh oui, il ne faut pas l'oublier : la plupart des appareils électriques peuvent être réparés. Il suffit parfois de changer une petite pièce ou de régler un dysfonctionnement pour que ce dernier soit comme neuf. Dommage de s'en débarrasser dans ces conditions, non ? D'autant que depuis l'adoption de la loi Consommation en 2015, la garantie légale des produits a été étendue de six mois à deux ans, ce qui permet d'effectuer plus facilement des réparations.

Pour les appareils plus anciens, il existe de nombreuses initiatives qui permettent de les faire réparer plus facilement, soit grâce à des tutoriels en ligne, soit en faisant appel à des professionnels pour des tarifs très abordables.

Option n°2 : la réutilisation

Le second R incite les particuliers à réutiliser les objets qui fonctionnent encore, même si vous avez un modèle plus récent. Commencez par vous renseigner auprès de vos proches afin de déterminer si quelqu'un de votre entourage est intéressé par votre ancien téléphone, votre bouilloire ou votre mixeur, pendant que vous profitez de votre modèle nouvelle génération. Pas de preneur ? Vous pouvez tenter de les mettre en vente sur les plateformes de seconde main. Et si cela ne fonctionne pas, il reste de nombreuses options. Plusieurs associations récupèrent les appareils usagés mais toujours en état de marche pour leur donner une seconde vie en les reconditionnant si besoin, avant de les fournir à des familles moins aisées pour faciliter leur quotidien. Comme pour les vêtements, la seconde main permet de prolonger la durée de vie d'un appareil électrique, et donc de réduire son impact sur la planète.

Option n°3 : le recyclage

Un appareil électrique usagé ne se met pas à la poubelle ! Pour vous en débarrasser définitivement, il existe plusieurs options. La plus simple consiste à demander la reprise 1 pour 1 à votre revendeur. Depuis 2015 pour tout achat d'un appareil électrique neuf, votre distributeur a pour obligation de reprendre gratuitement votre ancien appareil. Vous pouvez également les déposer dans certains grands magasins de ventes d'équipements électriques, les déposer dans une déchetterie, ou encore les confier aux encombrants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.