Pompe à chaleur : comment bien la choisir ?

Chargement en cours
La pompe à chaleur est un système de chauffage que vous pouvez réguler.
La pompe à chaleur est un système de chauffage que vous pouvez réguler.
1/2
© Adobe Stock, Monkey Business

L'installation d'un système de chauffage performant est un équipement essentiel si vous souhaitez faire construire une maison ou réaliser des travaux de rénovation énergétique. En plus d'être efficace, la pompe à chaleur est économique, éco-responsable et apporte un grand confort dans un logement. Mais comment bien la choisir pour être sûr(e) qu'elle s'adapte à votre habitation ?

Qu'est-ce qu'une pompe à chaleur ?

Cet appareil de chauffage a la particularité de fonctionner par le biais d'énergies renouvelables. La pompe à chaleur (également nommée PAC) va prélever les calories dégagées par l'air, le sol, ou l'eau puis les restituer dans un bâtiment et en réguler la température. Il existe plusieurs types de pompes à chaleur : les pompes aérothermiques, les pompes géothermiques et les pompes hydrothermiques. Néanmoins, les premières sont les pompes à chaleur les plus courantes car plus simples et moins coûteuses à installer. Elles fonctionnent selon deux systèmes, "air-air" et "air-eau". Cela permet d'être informé(e) sur la source de captation de l'énergie (l'air) et le mode de restitution de l'énergie (l'air ou l'eau).

Se demander quels sont les besoins

Demandez-vous dans un premier temps quelle sera l'utilité d'une pompe à chaleur dans votre domicile. Avez-vous besoin de chauffer et éventuellement rafraîchir votre pièce principale uniquement ? La surface à chauffer comporte-t-elle plusieurs pièces de la maison ? Souhaitez-vous que la pompe à chaleur puisse également chauffer l'eau ?

Une pompe à chaleur "air-air" fait office de chauffage et de climatiseur, mais elle n'assurera pas la production d'eau chaude comme une pompe à chaleur "air-eau".

Savoir si une pompe à chaleur est adaptée au bâtiment

Assurez-vous dans un premier temps que votre habitation soit bien isolée. En effet, l'installation d'une pompe à chaleur ne sera alors pas suffisamment efficace dans une maison qui fait face à des déperditions de chaleur. Dans un logement à l'isolation optimale, la puissance de la pompe à chaleur pourra être réduite, entraînant des économies de fonctionnement. Si votre habitation est déjà pourvue en radiateurs à eau chaude, une PAC "air-eau" sera idéale car vous pourrez conserver votre équipement. De même, si vous possédez des radiateurs électriques, il sera opportun de mettre en place une PAC "air-air". Vous pourrez facilement remplacer vos appareils de chauffage par les unités intérieures de la pompe à chaleur.

Savoir où et comment l'installer

Sachez qu'une pompe à chaleur nécessite un espace dédié hors de votre maison. Elle possède une unité extérieure assez volumineuse et une ou plusieurs unités intérieures qui peuvent être placées dans un faux plafond ou sur un mur en hauteur. Il faut également prévoir qu'une PAC en fonctionnement génère un bruit de fond qui peut être atténué en respectant certaines règles pour éviter la réverbération acoustique.

Le fait de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour l'installation de votre matériel de chauffage est un point important sinon primordial pour un projet bien abouti. En plus de vous garantir une expertise et une qualité de pose, son intervention vous permettra de prétendre à des aides et/ou primes de financement comme un éco-prêt à taux 0 ou encore une TVA réduite.

En somme, la PAC est une solution qui consomme peu d'énergie et engendre donc une réduction de vos factures. Bonne nouvelle, c'est aussi un investissement qui permet de réduire l'empreinte carbone de votre logement !

Vos réactions doivent respecter nos CGU.