Pique-nique zéro déchet : ces erreurs à ne plus commettre

Chargement en cours
Pour un pique-nique zéro déchet, pensez aux différents bocaux en verre qui pourront vous servir à transporter vos aliments.
Pour un pique-nique zéro déchet, pensez aux différents bocaux en verre qui pourront vous servir à transporter vos aliments.
1/2
© Adobe Stock, tilialucida

Pique-niquer avec ses amis, sa famille, est un moment agréable, offrant de jolis souvenirs. Pour le rendre encore plus plaisant, il est préférable de l'organiser et de le penser en faveur de l'environnement. Voici les erreurs à éviter pour un pique-nique 100% écolo.

Évitez le plastique

C'est l'une des choses les plus évidentes, mais à laquelle on ne pense pas forcément. Mettez donc de côté : couverts, gobelets et pailles en plastique. Le plastique a un effet considérable sur l'environnement, puisqu'il met plus de 450 ans avant de se dégrader. Pour le remplacer, vous pouvez choisir des assiettes, des gobelets, des pailles en carton, en bois ou réutilisables. Inutile de vous ruiner, vous pouvez très bien prendre vos couverts de tous les jours. Concernant les pailles, il en existe aujourd'hui en inox, qui apportera en plus une petite touche d'originalité.

Pour transporter vos mets gourmands, ne vous laissez pas tenter par le film plastique, les sacs congélations ou les sacs en plastique. Préférez des boîtes et autres emballages thermiques ou en verre (qui seront bien meilleurs pour votre santé). Servez-vous de votre imagination en gardant des pots de confiture pour y mettre une vinaigrette, des bocaux plus larges pour un bout de gratin ou encore des petits pots de moutarde, pour y mettre de la tapenade. Pensez également aux lunchbox ou bentos, qui sont idéaux pour transporter votre pique-nique.

Pensez à cuisiner vos plats

Qui dit moins d'emballage, dit également un pique-nique 100% maison. On évite d'acheter des sandwichs, du saucisson, fromage et autres aliments qui sont emballés dans du plastique. En effet, bien que ce soit plus pratique et plus rapide, ils sont sources de pollution. Ainsi, mettez la main à la pâte et réalisez votre propre popote. Si vous avez envie de vous faire plaisir avec du fromage et de la charcuterie, optez pour une version à la coupe dans votre charcuterie ou fromagerie préférée. Vous pourrez ensuite conserver votre laitage ou votre morceau de jambon dans un bocaux, ou même dans un torchon. De plus, vous pouvez tenter l'expérience du bee wrap : un tissu enduit de cire d'abeille qui permet de conserver les aliments.

N'oubliez pas de troquer votre bouteille d'eau pour une gourde ou une bouteille isotherme. Pour le vin*, mettez de côté la traditionnelle bouteille en supermarché. Nombreuses sont les boutiques qui proposent aujourd'hui du vin en vrac que vous venez chercher avec votre propre récipient, pour être certain que vous n'allez pas la laisser trainer sur l'herbe verte.

La poubelle : le meilleur allié pour un pique-nique réussi

Pour s'essuyer les mains après cette succulente dégustation surtout n'utilisez pas des serviettes en papier qui nécessitent des produits chimiques pour leur fabrication. En plus d'être mauvaises pour la santé, elles ne sont pas conseillées pour votre santé. À la place, choisissez des serviettes en tissus.

Pour transporter ce beau pique-nique, sortez de votre tête les sacs en plastique ! Faites-vous plaisir avec un joli panier ou un tote bag. Enfin, pour un repas en plein air et en pleine conscience, n'hésitez pas à jeter tous vos déchets dans les poubelles qui sont à votre disposition dans les parcs. Si vous n'en trouvez pas, prenez avec vous un petit sac qui fera office de poubelle.

*L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.