Petit-déjeuner zéro déchet, mode d'emploi

Petit-déjeuner zéro déchet, mode d'emploi
La clé d'un petit-déjeuner zéro déchet ? Remonter ses manches pour des préparations maison !

Face à l'urgence climatique, les habitudes de tout un chacun sont repensées pour le bien de notre chère planète. Afin d'apporter sa pierre à l'édifice, pourquoi ne pas mettre en place des petits-déjeuners zéro déchet au quotidien ? On vous donne les conseils clés.

Acheter en vrac

Dans l'objectif de petit-déjeuner sans le moindre déchet tous les jours, acheter en vrac s'impose ! Si vous êtes amateur de céréales, tournez le dos aux boîtes en carton, contenant elles-mêmes des sachets dans lesquels sont placés les riz soufflés ou les pétales de blé. Évitez ce surplus de déchets en dénichant plutôt des bonnes adresses où il est possible de remplir des sacs réutilisables des céréales de votre choix. Dans la même lignée, notez qu'il existe plusieurs enseignes qui proposent du thé ou du café en vrac vous évitant d'avoir à jeter sachets ou capsules.

Privilégier les options réutilisables

Par chance, saviez-vous qu'il existe des capsules de café réutilisables ? Ainsi, vous pourrez non seulement vous fournir en vrac, mais aussi continuer à utiliser votre machine ! De manière générale, pour un petit-déjeuner quotidien zéro déchet, vous gagnerez à privilégier les options réutilisables. De toute évidence, il est difficile de se fournir en miel, yaourts ou en lait dans une dynamique de vrac. Dans ces cas-là, peu de chance de totalement faire une croix sur les emballages... Toutefois, vous pouvez opter pour des bouteilles de lait recyclables ou en verre, par exemple, que vous réutiliserez au sein de votre déco ou pour contenir vos jus de fruits maison, par exemple.

Réaliser des recettes maison

En plus des achats en vrac et des emballages réutilisables, le secret pour un petit-déjeuner zéro déchet réside dans les recettes maison. Évitez donc d'acheter des paquets de biscuits ou de gâteaux : tentez de les préparer vous-même ! En deux temps trois mouvements, vous pouvez tout à fait concocter des pancakes, du pudding ou du riz au lait. En plus d'éviter les déchets, vous aurez la main sur la qualité des ingrédients et la quantité - voire l'absence - de sucre. Bien sûr, si vous petit-déjeuner au bureau, n'hésitez pas à investir dans des boîtes réutilisables pour transporter ces douceurs avec aise.

Concocter les bases soi-même

Au-delà des recettes maison aux mille et une fantaisies, il est également possible de cuisiner les basiques du petit-déjeuner soi-même pour éviter les déchets. Oui, rien ne vous empêche de préparer du pain, des yaourts, du jus de fruits ou de la confiture vous-même. Il est simplement question de réussir à maîtriser les recettes et de disposer des bons outils - tels qu'une yaourtière - pour mener les préparations à bien. Dès que vous serez devenu expert, tous les emballages associés à ces incontournables n'auront plus leur place chez vous !

Choisir les bons fournisseurs

Quand il est question d'un petit-déjeuner zéro déchet, le choix des fournisseurs est primordial. Si vous êtes contraint de faire vos courses en hypermarché pour des raisons de proximité, repensez la manière dont vous procédez. Évitez, par exemple, d'opter pour des fruits et légumes contenus dans des emballages inutiles. N'hésitez pas à les poser nu sur la balance : le résultat sera le même ! Bien sûr, de préférence, privilégiez les productions locales, les boutiques en vrac ou les marchés : vous aurez alors la main sur les emballages puisque vous pourrez tout à fait apporter vos propres contenants ! Ainsi, ne serait-il pas temps d'investir dans des sacs en filet ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.