Nouvelle coupe : comment recycler ses cheveux ?

Chargement en cours
Les cheveux aident à lutter contre la pollution de l'eau.
Les cheveux aident à lutter contre la pollution de l'eau.
1/2
© Adobe Stock, One

Les cheveux représentent 50% des déchets des salons de coiffure, soit plus de 2000 tonnes par an. Ces déchets ont un réel impact sur l'écologie, mais existe-t-il vraiment des alternatives ? La réponse est oui, et les fibres capillaires représentent même un sacré atout pour faire du bien à la planète comme à ses habitants. Explications.

Un shampoing, un soin et quelques coups de ciseaux plus tard, et vous voilà avec une nouvelle coupe de cheveux. Mais sur le sol du salon de coiffure, les mèches s'accumulent, viennent se mélanger à celles des autres clients, et finissent invariablement à la poubelle, remplissant des sacs entiers. Selon les estimations de l'association Coiffeurs Justes, qui recycle les cheveux, cela représenterait 2000 tonnes de déchets par an, rien que pour la France. Des déchets qui ne sont souvent pas exploités ou recyclés.

Donner ses cheveux, l'alternative écolo

L'une des façons les plus connues de recycler sa chevelure est de faire don de ses cheveux. Ces derniers sont par la suite utilisés pour fabriquer des perruques, notamment à destination des personnes qui souffrent de cancers et ont perdu leurs cheveux. Mais pour ce faire, il faut avoir une certaine longueur de cheveux, et cela ne règle pas le problème des petites coupes, des légers rafraîchissements ou encore des hommes, qui pour la plupart portent les cheveux courts et n'auront pas grand-chose à donner.

Les différentes utilités des cheveux recyclés

Autre option à destination des coiffeurs ? Demander l'installation d'un bac de recyclage au sein de leur salon de coiffure. Le contenu de ce bac sera ensuite collecté pour être réutilisé, car les cheveux possèdent différentes qualités très appréciables pour l'avenir de la planète et des êtres humains :

• Les cheveux étant composés à 95% de kératine pouvant être extraite, le recyclage des cheveux permet de participer à la recherche médicale mais aussi à la recherche cosmétique.

• Le pouvoir absorbant des cheveux en fait un allié de taille dans la dépollution des eaux et des sols, notamment en cas de marée noire.

• Les fibres capillaires représenteraient également un très bon isolant thermique et phonique écologique. Les cheveux peuvent donc être utilisés dans le cadre de l'isolation dans le bâtiment.

• Le cheveu peut également être utilisé comme paillage dans l'agriculture pour protéger les sols du froid en hiver, et limiter la consommation d'eau en été. Un véritable atout écologique, en particulier dans le cadre de l'agriculture biologique.

• Les cheveux possèdent également un pouvoir fertilisant et peuvent être utilisés comme engrais naturel dans l'agriculture, mais également chez soi, chez les particuliers. Il vous suffit de placer vos cheveux coupés dans votre bac à compost avec le reste de vos déchets végétaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.