Mammifère marin échoué : que faire ?

Mammifère marin échoué : que faire ?
Il y a certaines choses à ne pas faire face à un animal sauvage marin.

Récemment, de nombreux mammifères marins ont fait la Une des médias, en raison de leur présence inhabituelle sur nos côtes et sur nos plages. Si, pour la plupart, ils n'ont malheureusement pas survécu après s'être échoués, une question est sur toutes les lèvres : comment réagir et que faire si l'on remarque un animal marin échoué ? Quels sont les bons gestes ? Voici quelques indications.

Entre la venue d'une orque jusque dans le fleuve de la Seine à la mi-mai, du côté de Honfleur et du Havre, l'échouage de 19 dauphins en novembre 2021 sur l'île de Noirmoutier en Vendée, ou encore celle d'une baleine rorqual sur les plages des Sables d'Olonne en 2020, les amateurs de bord de mer croisent, ces derniers temps, de plus en plus de mammifères marins. Si le phénomène n'est pas anormal (les réglementations se sont durcies avec le temps et interdisent la chasse de nombreux mammifères marins, ce qui les rend désormais plus présents sur les côtes françaises), ils s'échouent le plus souvent en raison de l'activité humaine en pleine mer : collisions avec des bateaux, filets de pêche, pollution, voire même manque de nourriture sont souvent responsables de leur proximité avec la plage, à tel point qu'ils en viennent à se piéger eux-mêmes. Parfois, certains phénomènes naturels peuvent être aussi à l'origine de ces tristes événements : lorsqu'ils sont blessés ou malades, très jeunes ou très vieux, ou même perdus, il arrive que les mammifères marins s'échouent sur nos côtes.

Faire attention à ses faits et gestes

Si vous tombez nez à nez sur une plage avec un mammifère marin, il est important de prêter attention à vos faits et gestes, encore plus s'il est vivant. Rappelez-vous qu'il s'agit avant tout d'un animal sauvage, stressé et mal en point, dont le comportement est imprévisible. Dans tous les cas, ne l'approchez pas : même avec toute la bonne volonté du monde, vous ne feriez qu'aggraver la situation et vous prendriez le risque de vous voir transmettre certaines maladies. Ne tirez pas, par exemple, les nageoires de l'animal, essayez d'éviter les attroupements et surtout ne lui jetez pas d'eau pour l'hydrater : vous pourriez arroser ou couvrir sans le vouloir l'orifice qui lui permet de respirer et le mener à la mort. Plutôt que de gérer la situation par vous-même, appelez des services de secours ou bien contactez une association spécialisée : elle saura quoi faire et vous pourrez peut-être l'aider dans ses démarches.

Contacter les bonnes personnes

Si l'animal échoué sur la plage est mort (ce qui arrive dans la majorité des cas), les règles à respecter restent les mêmes. Ne touchez pas la bête et contactez directement des personnes qualifiées. Ces dernières sauront quoi faire et viendront ensuite sur place pour récupérer le mammifère marin et faire divers examens. Une façon de recueillir des données très précieuses sur l'état de l'animal avant sa mort, les possibles raisons de sa venue aussi près de côtes et son environnement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.