Linge de lit : quels critères prendre en compte pour une parure écolo ?

Chargement en cours
Pour du linge de lit éco-responsable, privilégiez les matières comme le lin, le chanvre ou le coton bio.
Pour du linge de lit éco-responsable, privilégiez les matières comme le lin, le chanvre ou le coton bio.
1/2
© Adobe Stock, kostikovanata

La décoration tend de plus en plus à adopter les codes écologiques avec la fabrication de ses propres meubles, la seconde main ou encore les accessoires fait à partir de matières recyclées. Et si on étendait cette tendance à son lit ? Voici quelques astuces pour dormir dans de beaux draps sans nuire à la planète.

Quelles matières sont à éviter ?

Vous voulez un lit éco-responsable ? Commencez par ne plus acheter du linge en matière synthétique comme le polyester, la viscose ou le polycoton. Elles n'ont rien de naturelle, leur fabrication est rarement écologique et elles s'usent très vite. De plus, elles ne sont pas confortables : elles respirent moins bien que les fibres naturelles et on y transpire plus.

Du linge de lit en coton : oui, mais avec des conditions

Si vous optez pour du linge de lit en coton, il sera difficile de trouver des marques qui en produisent localement. En effet, il est cultivé principalement dans les pays tropicaux. Toutefois, vous pouvez choisir du coton issu du commerce équitable avec un mode de production respectueux de l'humain et de l'environnement. Ce type de coton présente de nombreux avantages :

• Il est sans OGM

• Il est cultivé avec du compost et non des engrais chimiques et des pesticides

• L'utilisation de l'eau est réduite de moitié par rapport au coton conventionnel

• La fibre est blanchie à l'eau oxygénée et non au chlore

• Il y a une rotation des cultures qui permet de préserver les sols

Choisir des matières locales

Pour votre linge de lit, il existe des matières qui sont cultivées localement, à l'image du lin que l'on retrouve en Normandie avec une culture écologique. La culture du lin nécessite peu d'eau et n'a pas besoin d'engrais chimiques. Vous pouvez vous tourner vers le chanvre, qui est moins connu que le lin mais qui s'annonce comme la fibre de l'avenir. Le chanvre peut être cultivé sans herbicides, pesticides ou engrais. De plus, il assainit et revitalise les sols et peut absorber jusqu'à 15 tonnes de CO² par hectare cultivé. Très résistante, la fibre de chanvre et cinq fois plus solide et durable que le coton. Elle est antifongique et antibactérienne. En résumé, elle est une herbacée idéale pour l'environnement.

Éviter les mentions "repassage facile"

Vous n'aimez pas repasser et la mention "repassage facile" vous fait de l'oeil ? Malheureusement il faudra s'en passer. Le linge de lit qui présente cet avantage est très polluant pour la planète. Pour assouplir les fibres, de nombreux produits chimiques sont utilisés, comme le formaldéhyde. Il en est de même pour les draps dits "anti-acariens". Pour les draps mentionnés comme bio, il faudra également être vigilant. Si les fibres sont cultivées de manière biologique, la teinture peut être réalisée avec des produits chimiques. Pour ne pas vous tromper, regardez attentivement les labels qui sont une source sûre.

Heureusement, de plus en plus de marques de décoration sont sensibles au bien-être de l'environnement et développent du linge de lit éco-responsable comme Le Drap Français. Située dans les Vosges, elle propose une large sélection en lin français. Quant à la marque française Bonsoirs, elle est certifiée OEKO-TEX®.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.